Livre CD, why not ?

Suite à une discussion avec une amie, j’ai eu envie d’écrire un petit article à ce sujet. A mon époque (outch, quand je commence à parler comme ça, ça sent les cheveux blancs …), on les appelait les livres-K7, ou même livres-disques.

Au fil de la discussion, j’ai retrouvé quelques couverture de livres en fouillant sur internet. Le plaisir est là, intact. Je me revois petite fille, trifouiller mon tourne-disque, ou rembobiner mes cassettes …

Une amie a retrouvé la bande audio des Trois petits cochons, et les larmes ont coulé dès les premières secondes … Le crépitement du disque, la petite clochette, la musique. Une vraie madeleine de Proust !

Pour ou contre ce genre de livres ? Ai-je vraiment à me positionner sur ce genre de questionnement ? Ma pédagogie implique l’équilibre, et qui dit équilibre dit respect des envies des enfants et des miennes.

Alors, oui, même si pour les plus jeunes je privilégie les lectures partagées afin de pouvoir commenter, expliquer, interagir autour du livre, j’aime aussi proposer à mes enfants des livres CD (oui, la technologie a évolué depuis !). Pourquoi ? … Pour leur façonner des souvenirs inoubliables, et pour qu’un jour, en redécouvrant la voix d’une histoire, ils puissent ressentir la même émotion que moi : un mélange d’excitation, de nostalgie, de joie, un retour vers l’enfance si réconfortant …

Evidemment, les avantages ne s’arrêtent pas à l’évocation d’un souvenir … J’aime les proposer pour d’autres raisons : la plupart du temps, ces enregistrements sont de qualité, les personnes choisies pour narrer l’histoire ont une voix exceptionnelle, et j’aime à me dire qu’ainsi, je ne suis pas le référent de lecture à haute voix pour mes enfants. J’ai ma façon de lire, mes intonations, et je ne voudrais être le seul modèle pour mes enfants.

D’autre part, le texte de ces histoires est souvent riche, les temps employés étant ceux du récit, et les tournures de phrases sont assez recherchées. Pour les enfants qui peinent à lire autre chose que des BD dans lesquelles seuls sont employés les temps du discours, ça fait du bien de proposer à l’écoute de l’imparfait et du passé simple (pour rappel je suis de celles qui pensent que la majorité de la conjugaison se fait à l’oreille !).

Ces histoires proposent également un univers sonore de qualité. La musique y est saisissante, et jouée par des orchestres. Du bon son, ça fait du bien !

Et puis, pour les jeunes lecteurs, quel plaisir de suivre le texte au fil de l’écoute ! Quel travail d’anticipation pour les yeux !

Bref, vous l’avez compris, nous, les livres-CD, on aime🙂

Je vous propose ici une sélection de mes préférés :

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s