Questions de … mesures !

On me dit dans l’oreillette qu’une amie est en plein questionnement sur les mesures (toujours la même, elle est relou, je vous jure !). Je lui ponds un petit article, ça évitera qu’elle me pose 10 000 questions. Et en même temps, ça vous servira.

Bref, j’ai désormais assez de recul pour vous proposer une progression efficace, issue de l’observation et du décorticage des différents paramètres à maîtriser afin d’en arriver là où les programmes nous disent d’arriver : convertir des nombres dans différentes unités (même si j’avais une caltoche vintage super efficace au lycée qui convertissait pour moi …), mais surtout, être capable de convertir une mesure de tête quand tu as les mains dans la farine et que tu es en pleine séance de pâtisserie …

Voici un petit résumé de la progression :

  1. avoir expérimenté autour des mesures,
  2. savoir estimer,
  3. savoir choisir une unité appropriée,
  4. comprendre la relation entre les unités,
  5. construire un tableau de conversions,
  6. écrire et lire des nombres sur un tableau de conversions,
  7. convertir des nombres dans diverses unités,
  8. comparer des nombres dans diverses unités,
  9. additionner ou soustraire des nombres dans diverses unités,
  10. expérimenter les mesures dans la vraie vie.

Bon, en fait, je me rends compte qu’il va être long, cet article (et je n’ai plus que 30 minutes de cuisson avant le repas …)

51od7ZtEV-L._AC_SL1500_.jpg

Expérimenter autour des mesures 

Les enfants raffolent du « poste de mesures ». L’an dernier, j’en avais mis un en place dans mon salon, autour des mesures de masses et de longueurs. Une petite balance (même électronique si vous n’avez rien d’autre), divers mètres, pieds à coulisse, décimètres … Une petite feuille pour noter les mesures, et votre enfant deviendra un vrai géomètre !

Pensez également à lui faire peser les légumes en courses (certains magasins ont encore de vraies balances !)

Je vous conseille, en parallèle, la lecture de « Une petite mesure de rien du tout » avec votre enfant.

51od7ZtEV-L._AC_SL1500_.jpg

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Savoir estimer

Nous avions mis en place un petit rituel très amusant l’an dernier, autour des estimations. Vous pouvez aussi mettre en place plus naturellement ces estimations dans la vie courante, dans la vie de tous les jours :

  • en courses : A ton avis, combien ça pèse ? Tu me prends 2 kg de pommes ?
  • dans la voiture (je crois que c’est là que Lulu apprend le mieux, on joue beaucoup pendant les trajets) : A ton avis, je roule à combien ? A ton avis, c’est à combien de mètres ?
  • chez le médecin : A ton avis, combien mesures-tu ?
  • au marché : A ton avis, combien ça coûte ?

Pour lire l’article sur le rituel des estimations, c’est par ICI.

51od7ZtEV-L._AC_SL1500_.jpg

Savoir choisir une unité appropriée

On trouve de nombreux documents sur le sujet sur internet, sur les blogs d’enseignants. Pour ma part, j’ai proposé à Lulu de créer un tableau sous Word et de chercher des images sur Google adaptées à chaque unité (pour le moment, les longueurs).

Pour le reste, nous nous contentons de jeux où nous alternons l’une et l’autre les questions (pareil, en voiture, ça occupe bien !)

  • En quoi tu mesurerais la taille d’une feuille ?
  • En quoi tu mesurerais la longueur de notre voyage jusqu’à la Pologne ?
  • En quoi tu mesurerais la taille d’une fourmi ? …

Des fiches à imprimer ou des exercices en ligne ici : Khan Academy, Librairie interactive, Le cartable de Séverine. Je vous ajoute une petite série perso de cartapinces sur les mesures de longueurs 😉

Téléchargement

Cartapinces longueurs

51od7ZtEV-L._AC_SL1500_.jpg

Comprendre la relation avec les unités

J’ai fabriqué l’an dernier un mètre et un décimètre afin de faire comprendre à Luce la relation entre le mètre, le décimètre, le centimètre et le millimètre. A chaque fois, il suffit de le couper en 10 🙂

De la même façon, avec les masses et les capacités, on peut demander à l’enfant de trouver dans la maison de quoi avoir une masse de 1kg, 1 hg, 1g, 1 mg ou 1 L, 1dL, 1cL, 1mL (et ça, on peut le refaire assez souvent, même pour les plus grands). On renforce ainsi l’image mentale que l’enfant se fait de l’unité.

51od7ZtEV-L._AC_SL1500_.jpg

Construire un tableau de conversions

Pour ça, on utilise le tableau de conversions, et on part de l’unité. J’ai posé le pion mètre (côté du mot), puis j’ai dit :

  • 10 fois plus grand que le mètre, 10 mètres, ça s’appelle un décamètre/10 fois plus petit que le mètre, quand on coupe le mètre en 10, ça s’appelle un décimètre (et ça il l’aura vécu sensoriellement avant avec le mètre jaune),
  • 100 fois plus grand que le mètre, 100 mètres, ça s’appelle un hectomètre/100 fois plus petit que le mètre, quand on coupe le mètre en 100, ça s’appelle un centimètre,
  • 1000 fois plus grand que le mètre, 1000 mètres, ça s’appelle un kilomètre/1000 fois plus petit que le mètre, quand on coupe le mètre en 1000, ça s’appelle un millimètre.

On invite ensuite l’enfant à s’entraîner à refaire la présentation. Quand il est prêt, on retourne les pions pour connaître les symboles de chaque unité.

51od7ZtEV-L._AC_SL1500_.jpg

Ecrire et lire des nombres sur le tableau

Une vidéo vaut mieux qu’un grand discours 🙂

 

51od7ZtEV-L._AC_SL1500_.jpgConvertir/comparer/additionner et soustraire des nombres dans diverses unités

Pour le moment, je fais attention aux nombres que je choisis car nous n’avons pas vu les nombres décimaux. Je procède ainsi, avec une « barrière ». Avec mes grands, j’utilisais un bâton qui symbolise la virgule.

On peut facilement comparer deux nombres en expliquant à l’enfant qu’il faut qu’ils soient dans la même unité. De même on utilisera le tableau pour additionner ou soustraire (j’ajouterai des vidéos quand j’en aurai).

20150613_183348-e1434215967718.jpg

51od7ZtEV-L._AC_SL1500_.jpgExpérimenter les mesures dans la vraie vie

Il est vrai, vous allez me dire, qu’il est rare que nous ayons à convertir des mesures dans la vie. Il m’arrive cependant souvent de le faire en pâtisserie ! Même si nous convertissons rarement autre chose que des masses ou des capacités, il me semble très intéressant de proposer cet exercice pour que l’enfant, petit à petit, améliore ses stratégies. Tour à tour, l’adulte s’appuie sur le tableau visuel dans lequel il place virtuellement des chiffres dans sa tête, ou encore il réinvestit des résultats qu’il connaît par cœur pour les transposer à d’autres nombres.

Bref, mon repas est cuit ! Mais c’est toujours un plaisir de parler pédagogie 🙂

51od7ZtEV-L._AC_SL1500_.jpgLe matériel à télécharger est ici

Longueurs

Contenances

Masses


 

 Merci d'avoir lu cet article. Retrouvez mes livres ci-dessous 🙂

3 commentaires sur « Questions de … mesures ! »

  1. Merci pour cette progression limpide agrémentée de manipulations et exercices. Proposez-vous des séries de petits problèmes de mesures pour les plus grands? Y a t il une différence avec la mesure du temps, est elle sur ma
    Même étagère ? Merci pour votre générosité et l’aide que vous nous apportez

    1. Je n’ai jamais réfléchi à la mesure du temps car j’utilise pour ça tout le matériel Montessori en éducation cosmique et en maths.

  2. Merci beaucoup pour tout. Vous nous êtes d’une grande aide ! Je suis maman IEF et pouvoir venir piocher ici et là est très rassurant 😉
    Je me promène sur votre site depuis des années et c’est toujours un plaisir. Tout comme il y a encore peu de temps de pouvoir profiter de vos échanges créatifs avec le blog Montessori et Compagnie (qui malheureusement a disparu du jour au lendemain) était très sympa. Merci encore !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.