Le grand récit de la création de l’Univers et de la Terre

Aujourd’hui, et j’attendais ça depuis très longtemps, j’ai ENFIN narré le premier grand récit à mes enfants ! J’avais vu une amie éducatrice Montessori le présenter à un groupe d’enfants, j’ai travaillé dessus tout l’été, et j’avais vraiment hâte. Je vous propose ici de vous montrer ce que j’ai fait avec mes enfants aujourd’hui. Je ne suis pas formée à l’éducation cosmique, et donc, j’ai fait avec mes diverses récupérations du net/lectures/partages d’amies que je remercie beaucoup.

Un lien explique bien mieux que moi en quoi consiste la mise en place de ces récits, c’est ICI.

En amont, nous avons travaillé sur le système solaire (l’an dernier lors de l’éclipse de Soleil, et le mois dernier lors de l’éclipse de Lune), sur la structure de la Terre, et sur les volcans.

En aval, nous travaillerons sur la météorologie, la chimie (les changements d’état de la matière), la géographie, les sciences physiques …

Des liens :

Ce dont vous aurez besoin :

  • deux saladiers, glaçons, thermomètre de cuisine, gros sel
  • ballon de baudruche, confettis, épingle
  • petit saladier rempli d’eau
  • bougie pour le soleil
  • verrine remplie de sable et de limaille de fer, aimant, mouchoir
  • bassine remplie d’eau pour ça coule/ça flotte
  • globe
  • bassine remplie de sable, avec des balles de ping pong en dessous et des billes en fer au dessus et un chiffon pour couvrir
  • pique à brochette en bois, spirale en bristol à découper, aiguille et fil
  • raisins et eau pétillante
  • verre contenant de l’eau, huile et alcool à 90°, pipette
  • casserole d’eau, couvercle, glaçons
  • plateau solide/liquide/gazeux (eau, pierre, HE) si vous voulez rappeler les états de la matière
  • un volcan
  • arrosoir rempli d’eau
  • photos
  • une couverture noire

Le récit :

Un grand merci à mon amie Christine, formée en histoire Montessori, qui m’a fourni le texte, que j’ai un peu remanié en fonction de mes différentes recherches sur internet …

***

Il y a très longtemps, très très longtemps, très très très… longtemps… Il y a plus de 15 milliards d’années, le monde était complètement différent … Il n’y avait rien … Rien du tout … La Terre n’existait pas, le Soleil n’existait pas, la Lune n’existait pas …

 Pouvez-vous imaginer ça ? Rien de rien de rien du tout ? Fermez les yeux et essayez de vous imaginer le « rien ».

Il n’y avait rien et ce rien, c’était l’immensité de l’espace. Dans cet espace immense, il y avait juste du noir et du froid… Un froid bien plus froid que le froid que nous pouvons imaginer

          Pouvez-vous imaginer du froid bien plus froid que le froid ?

Expérience : La glace plus froide que froide

20151005_141312[de la glace sortie du congélateur, avec un thermomètre, pour mesurer la température, -12°C]

20151005_14144320151005_14174020151005_141343

[On ajoute du gros sel, on touche le plus froid que froid, et on observe la température descendre]

20151005_143341

[On obtient une température de -16°C]

Au milieu de cette noirceur et de ce froid très froid, se forma peu à peu un immense nuage. Ce nuage gigantesque était fait de gaz et de particules de poussières : il s’agitait comme dans une tempête en tournant sur lui-même tout en grossissant…

Pouvez-vous imaginer des particules de poussière qui tournent sur elles-mêmes ?
Fermez les yeux, et essayez de les voir tourner.

Expériences :

  • un ballon de baudruche rempli de particules bouge dans tous les sens
  • les enfants miment les particules en bougeant dans tous les sens et en se heurtant les uns contre les autres

Devenu immense, le nuage s’agita tellement que ses particules se heurtèrent les unes contre les autres … Plus les particules s’agitaient, virevoltaient, se heurtaient, , et plus le nuage devenait brûlant…

Sentez-vous comme vous avez chaud à vous agiter comme les particules ?

Sentez-vous comme vous dégagez de l’énergie ?

Plus les particules s’agitaient, donc, plus le nuage devenait brûlant, tellement brûlant et agité qu’il finit par exploser dans un très gros…

BANG !!

Expérience : explosion du ballon rempli de confettis

20151005_142020

Les particules qui avaient été projetées partout dans l’espace lors de l’explosion se collèrent alors entre elles en différents tas, elles se rassemblaient et comme les particules étaient très chaudes, très très très chaudes, les tas ressemblaient à des boules de feu…

Expérience : Les particules en suspension s’attirent : mettre des confettis dans un saladier d’eau et observer.

20151005_142419

D’autres particules brûlantes vinrent se coller à ces boules de feu qui les attiraient ; les boules de feu devinrent de plus en plus grosses…

Pouvez-vous imaginer, dans l’espace immense et froid, ces boules de feu qui grossissent,
grossissent, et grossissent encore ?

Ces boules de feu étaient rassemblées en différents groupes. L’espace était alors parsemé de différents groupes de boules de feu : on appelle ces groupes : les GALAXIES (poser la photo).

quintet-stephan-hst-subaru-gendler

L’une de ces galaxies s’appelle la VOIE LACTEE : c’est notre galaxie, celle dans laquelle est notre planète : la TERRE. (poser la photo, puis le globe).

eric-hines-voie-lactc3a9e-wyoming

[la Voie Lactée vue de la Terre]

spiral-galaxy-928973_1280

[une représentation de ce que doit être notre galaxie, on n’a jamais pu s’éloigner assez pour la photographier !]

Dans notre galaxie, la VOIE LACTEE, s’est formée une boule de feu beaucoup beaucoup beaucoup plus grosse que les autres : le SOLEIL ! (poser la photo avec une bougie allumée dessus)

Earth-Compared-To-Sun-Size-1

Le soleil était tellement gros et tellement chaud qu’il dégageait beaucoup beaucoup d’énergie…

Vous rappelez-vous comme vous aviez chaud tout à l’heure et comme vous dégagiez de l’énergie ?

Le soleil dégageait tellement d’énergie que, peu à peu, d’autres boules de feu plus petites se mirent à tourner autour de lui, tout en tournant sur elles-mêmes. Ce sont ces boules plus petites qui deviendront plus tard les planètes que nous connaissons, même si à ce moment-là de notre histoire, elles ne sont que des boules de feu…

systemesolaire

L’une de ces boules de feu était donc notre TERRE.

En tournant autour du soleil, la terre récolta de plus en plus de matériaux qui flottaient dans l’espace, ils se collaient à elle !

Expérience : La récolte de matériaux

20151005_143016

[de la limaille de fer est mélangée à du sable, on approche un aimant caché dans un mouchoir, il représente la Terre]20151005_143054

[on a récupéré la limaille de fer, la Terre attire des matériaux]

Et plus elle récoltait des matériaux, plus elle devenait compacte : les matériaux se serraient les uns contre les autres !

Pouvez-vous essayer de vous coller le plus possible les uns aux autres
pour former une boule de plus en plus compacte ?

20151005_143251

Au fur et à mesure que les matériaux s’amalgamaient à la Terre, les plus lourds et les plus bouillants plongeaient vers son centre alors que les plus légers flottaient en surface… (et là, je me suis rendue compte que c’était chouette d’avoir travaillé sur la structure de la Terre avant !).

Expérience : des différents matériaux qui coulent/remontent à la surface

20151005_143621

[les enfants vont chercher divers éléments dans l’ambiance, et testent ça coule, ça flotte : ce qui est lourd coule, ce qui est léger flotte : on affinera plus tard dans d’autres expérimentations]

Les plus lourds et bouillants plongent au centre de notre Terre : ils sont très serrés, compacts, ils ressemblent à un noyau. Tout autour du noyau, les matériaux sont plus légers et moins compacts : c’est la surface de la Terre, elle ressemble à une mer de lave.

Avez-vous déjà vu de la lave ?
Elle sort des volcans, on dirait une rivière de feu qui coule, mais plus épaisse, comme du miel :
pouvez-vous imaginer ça ?

Expérience : Les matières s’ordonnent par rapport à leurs poids.

20151005_143923

[des billes en métal sont posées sur du sable, dans lequel sont cachées des balles de ping pong … on recouvre le tout d’un chiffon de vaisselle, on agite, et surprise !]

20151005_143952

20151005_143957

[les éléments lourds sont tombés au fond du récipient, les éléments légers sont remontés]

A ce moment de notre histoire, la TERRE est toujours brûlante, mais comme elle tourne sur elle-même dans l’espace qui est très très très… froid et que le soleil est loin d’elle, elle commence à refroidir doucement.

Ce refroidissement a duré des milliards d’années !!

Voulez-vous savoir comment la TERRE a refroidi ? A la surface de la TERRE,  commença alors une grande danse : la danse des éléments ! Les éléments les plus chauds, qui étaient au centre de la Terre, remontaient à la surface, ils refroidissaient, devenaient petits et lourds et redescendaient au centre où ils se réchauffaient et remontaient à la surface…

Expériences : La danse des éléments

  • ce qui est chaud est plus léger et s’élève: sur un pique à brochette, poser une spirale en bristol. mettre des bougies dessous (spirale à découper ICI)
  • expérience des raisins et de l’eau pétillante (on a réalisé cette expérience de nombreuses fois, alors on ne l’a pas refaite aujourd’hui …)
  • expérience de l’huile, de l’eau et de l’alcool à 90°

Petit à petit, pendant cette danse des éléments, des éléments solides restèrent à la surface : une sorte de croûte commença à se former et à recouvrir la TERRE…

Avez-vous déjà vu une croûte se former ?
Pouvez-vous imaginer du pain en train de cuire ?

Comme la TERRE était encore bien bien chaude dans cet espace si froid, il se créa autour de la Terre un immense nuage de vapeur…

Sous la croûte de la Terre, il y avait donc des éléments qui formaient une lave mais aussi des éléments qui formaient des gaz : ces gaz s’échappaient et ils s’ajoutèrent au nuage de vapeur pour former un nuage plus grand encore, très épais, tellement épais que la lumière du soleil n’arrivait même pas à passer : cela dura des millions d’années !!

Pendant ces millions d’années, aucune lumière à la surface de la Terre, comme une nuit qui dure, qui dure, qui dure… Mais notre Terre continue à évoluer : elle continue lentement de se refroidir et de se durcir…

Le centre de la Terre restait, lui, une lave fluide avec des poches de gaz enfermées qui n’ont qu’une seule envie : s’échapper ! (j’ai ici fait un petit rappel sur les états de la matière, solide, liquide et gazeux, que les enfants connaissent bien, mais on pourrait réaliser une expérience à ce sujet aussi).

Pouvez-vous imaginer ça ? La croûte de la Terre, dure et épaisse,
comme la peau d’une orange par exemple,
et dedans, comme du miel avec des bulles d’air emprisonnées…

Ces gaz se mirent à percer la croûte de la Terre en formant de gigantesques volcans flamboyants !!

Expérience : le volcan en éruption

20151005_153602

Vous souvenez-vous de l’immense nuage qui entourait la Terre ? Il continuait de s’épaissir, il était un mélange de gaz différents. Ces gaz commencèrent à se mélanger :

L’oxygène et l’hydrogène se mélangèrent : ils formèrent l’EAU !

Le nitrogène et l’oxygène se mélangèrent : ils formèrent l’AIR !

Et ce nuage, finalement, laissa s’échapper toute son eau.

Expérience : la formation de la pluie

Il commença à pleuvoir, à pleuvoir encore…à pleuvoir sans arrêt ! Il plut ainsi pendant plusieurs millions d’années !!

Pouvez-vous imaginer une pluie qui tombe sans jamais s’arrêter ?

Expérience : la pluie sur le volcan

20151005_153718

Avec toute cette eau, la TERRE se refroidit bien plus rapidement, la pluie envahit tous les creux de la terre : ils formèrent les OCEANS et les MERS.

Cette pluie dura tellement longtemps que toute la surface de notre Terre fut inondée d’eau !

RTEmagicC_6032_ocean_dr_txdam18843_9dd4e4

Après des millions d’années encore, le nuage commençait à faiblir puisqu’il avait déversé une pluie incessante pendant si longtemps : quelques rayons du soleil réussirent à passer à travers le nuage aminci, puis, enfin, le soleil brilla sur ce paysage tout en eau !

La TERRE était devenue plus calme et tranquille ; il y avait de l’eau partout, une eau qui devenait chaude et qui n’était pas très profonde.

Il y avait juste de l’eau immobile…

Après un milliard d’années, quelque chose commença à remuer dans toute cette eau, quelque chose de minuscule : une amibe, le premier être vivant microscopique, invisible à l’œil nu !

amibe2x400cph

***

Tout au long du récit, à la fin de chaque expérience, je demandais aux enfants de me raconter les différentes étapes depuis le début. Le grand récit est long, et je voulais que les étapes importantes les marquent.

Dans quelques jours, je leur proposerai un document que j’ai réalisé à partir de « La petite histoire de la Terre et de la vie » : j’ai simplement récupéré les images et le texte, et avec un petit travail de mise en page, j’ai confectionné des cartes recto-verso (au recto une image, au verso le texte correspondant), et une très grande frise. Les enfants chercheront les images au fur et à mesure de la chronologie de la frise et liront le texte pour reconstituer le grand récit. (document que je ne peux pas vous fournir, car il n’est pas de moi !).

11223899_1656374904581059_3839820548019921451_n

Des ressources vidéo :

O comme origine

14 commentaires sur « Le grand récit de la création de l’Univers et de la Terre »

  1. Merci pour ce post qui va m’être bien utile… des mois aussi que je glane à droite et à gauche des infos pour enfin pouvoir raconter l’histoire du premier grand récit!! je harcèle depuis des mois ma formatrice de ma région pour nous faire une journée de formation, je ne désespère pas😉 En attendant, je note, je regarde ce que vous faites et j’attends le moment idéal pour vivre en famille ce chouette moment!

    J'aime

  2. Très chouette ! Ta frise va jusqu’à l’apparition de l’homme ou s’arrête à l’amibe ?
    Il existe un récit particulier sur l’apparition de la vie sur Terre (jusqu’à l’homme)
    Bonne continuation

    J'aime

  3. j’te kiffe grave, ma Cocci !! Je pourrais te passer mes autres récits (y compris celui sur l’histoire de la langue française, qui n’existe pas dans le curriculum Montessori mais que j’ai écrite – à reprendre encore parce qu’imparfaite – il y a qq temps…), peu à peu, selon ton avancée…

    J'aime

  4. Ro lala, Gé-nial ! Mon Loulou est très intéressé par les planètes actuellement ! Je lui ai fait une frise des planètes et nous avons lu plusieurs livres mais là toutes ses petites expériences devraient lui plaire … Merci !

    J'aime

  5. C’est toujours un moment unique pour les enfants d’avoir accès à cette histoire et à voir les photos ils ont eu beaucoup de bonheur…Tout ceci est une grande révélation pour eux et tes expériences sont très adaptées. Bravo!
    A refaire en début de chaque année parce que cette histoire est fondamentale en Montessori bien sûr et parce qu’elle offre tant d’opportunités de découvertes aux enfants.
    virginie

    J'aime

    1. (ooops, j’ai oublié de dire que j’étais bloqué depuis longtemps à cause de l’histoire du Dieu sans main… qui ne me plait pas vraiment. Alors que ton travail m’a de suite parlé !! Bref : merci encore !!)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s