Premières boîtes à sons

Luce a pu, depuis ses premiers mois, explorer différents sons via les bouteilles sensorielles maison qu’elle a manipulées, ou encore les divers instruments de musique mis à sa disposition (un paquet, car nous sommes musiciens), ou également grâce aux transvasements de graines en tout genre. Bref, les expériences sonores ont été multiples, il est donc temps de passer aux premières présentations « officieuses » de matériel sensoriel.

Je possède les boîtes à sons Montessori, mais elles proviennent d’une boutique discount (on ne m’y prendra plus !), les sons sont très proches, et certaines paires sont fausses (ou alors je suis trop pointilleuse …).

31W-ho8kyrL

En attendant de les démonter/trafiquer/remonter/repeindre pour une meilleure utilisation, j’ai décidé d’en fabriquer de toutes simples pour Luce, 3 paires seulement, à partir de contenu qu’elle a déjà exploré au niveau sonore, de façon individuelle. Quand elle était petite, nous la laissions explorer librement avec des lentilles, des grains de café (ça nous a valu quelques insomnies), des grains de riz, de la semoule … Une fois l’exploration d’un type de graines terminée, nous avions pour habitude de créer une boîte sonore transparente à partir d’un pot de conservation de lait maternel. On y mettait un peu de lentilles, ou de riz, ou de semoule (en fonction de l’exploration du jour), et nous collions le bouchon afin qu’elle ne puisse plus l’ouvrir. Bref, au bout d’un moment, elle avait plusieurs pots, avec plusieurs types de graines, afin de pouvoir continuer l’exploration sonore.

Tout ça pour vous dire que le contenu des premières boîtes à sons doit être sonorement connu !

J’en suis donc arrivée là hier. Trois paires de boîtes à sons remplies de riz, de sucre, et de grains de café. Comme en pédagogie Montessori, je vous le rappelle, on isole les concepts pour mieux les travailler, le seul critère changeant doit être ici le son ! Attention donc quand vous remplissez vos boîtes à ce qu’elles aient toutes le même poids !

Boîte à sons

C’est parti pour les premières présentations !

7 commentaires sur « Premières boîtes à sons »

  1. C’est des œufs Kinder, n’est ce pas ? Excellent, je viens justement de fabriquer la même chose avec deux œufs qu’une collègue m’a donnée aujourd’hui. Â la base, c’était pour mettre un fac similé d’œufs de poule dans une boîte à œufs qui amuse beaucoup ma miss. Elle en est à une stade où elle range les affaires avec minutie, elle est trop drôle ! Bref, en arrivant avec mes 2 œufs, je me suis dit que c’était trop bête de ne pas en faire des maracasses, du coup j’en ai rempli un de riz et un de pois chiche séchés. Elle a adoré ! Va falloir que je me remette au Kinder pour finir de remplir ma boîte à œufs du coup !
    Petite question : pourquoi les faites vous par paire ?

    J'aime

  2. Parfait ! Voilà une bonne excuse pour manger plein de Kinder !

    Petite question technique, as-tu fait quelque chose de spécial pour que les boîtes ne soient plus ouvrables ?

    J'aime

  3. Bonjour,
    Puis-je vous demander si vous avez réussi à décoller facilement vos boîtes « Montessori » s’il vous plaît ? Problématique identique par ici…
    Merci !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s