Conjuguer, c’est facile !

Des mois, des années, des décennies même, que je ressasse cet éternel problème de la conjugaison. Groupes, terminaisons, radicaux … C’est d’un complexe ! J’ai eu l’occasion d’en parler depuis un bon moment avec ma maman, ancienne prof des écoles aussi (oui, oui, c’est de famille …), fan de conjugaison, et de pédagogie. Pourquoi donc tant d’adultes et d’enfants se retrouvent complètement paumés devant un verbe à conjuguer (oui, oui, j’ai bien dit conjuguer, et non accorder ! Et le problème, il vient déjà bien de là : on accorde au sein du groupe nominal, mais on conjugue un verbe avec son sujet).

Pour mes enfants, l’étude de la langue rime désormais avec pragmatisme ! Au feu les exceptions, à la lumière les régularités de la langue !

Finalement, en y regardant de plus près, la conjugaison aux temps simples de l’indicatif n’a rien de bien compliqué si on oublie ces histoires de groupes et radicaux (oui, ça va faire pousser des cris, mais pas grave, j’ai pour principe de bousculer les habitudes …).

Si, au lieu d’entourer en rouge les exceptions, on observait les régularités, et les fréquences d’utilisation ? Au présent, la plupart du temps, on trouvera e/es/e ou s/s/t, et parfois x/x/t ou ds/ds/d. Avec tu, le verbe s’habillera toujours avec un s, et à la troisième personne du pluriel, il prendra toujours -nt, quel que soit le temps utilisé. Pourquoi parler de groupe pour la conjugaison de l’imparfait et du futur, alors que l’oreille, et l’orthographe nous permettent de conjuguer facilement tous les verbes ? Et le passé simple, qui nous paraît si compliqué, ne l’est finalement pas autant …

Bref, et si nos problèmes de conjugaison venaient tout simplement, non pas d’un problème propre à la langue française, mais plutôt d’un problème de transmission ?

Conjuguer c'est facile

Voilà ce que j’en pense moi : tout enfant entendant qui sera suffisamment baigné dans le langage et l’écrit entendra naturellement les formes verbales conjuguées à toutes les personnes et il parviendra à conjuguer naturellement en observant les régularités de la langue. Le reste (les « e », les accents et les cédilles ajoutés, les lettres doublées…) relève de l’orthographe, et non de la conjugaison.

Le présent et l’imparfait, les enfants l’entendent en parlant, tout simplement, ou en évoquant un fait passé, dans la vie de tous les jours, ou encore en lisant des BD.

Le couple imparfait/passé simple, les enfant l’entendent (ou du moins devraient l’entendre) lors de lecture d’albums ou romans. A ce sujet, j’ai découvert aujourd’hui un album magnifique, très poétique, écrit aux temps du récit :

Un piano sur son dos

41955

Finalement, celui qui pose le plus de problème reste le temps du futur, les enfants d’aujourd’hui vivant dans l’instantanéité et dans le présent de leurs écrans, évoquent de moins en moins le futur lors de jeux. (Note à moi-même : commencer une liste de chansons et albums écrits au futur.)

En conclusion : efforcez-vous d’utiliser les temps de manière correcte lors de vos discussions avec vos enfants, et à prononcer correctement les terminaisons lors de vos lectures, ça vaut le coup !

Voici le tableau récapitulatif des terminaisons des temps simples de l’indicatif à télécharger :

Conjuguer, c’est facile !

 

5 commentaires sur « Conjuguer, c’est facile ! »

  1. Ah merci merci! Parce que mon dernier fait très bien avec les étiquettes, mais alors dès que c’est a l’écrit c’est la cata dès lors que ça dépasse le présent. Je lui ai appris les terminaisons du présent, mais je vais faire mieux : imprimer ton tableau et lui laisser visuellement pour qu’il puisse avoir la réflexion d’assimiler et de retenir plus facilement, et à son frère aussi.

    Aimé par 1 personne

  2. J’adore ton article, il aborde le même thème que moi aujourd’hui, je vais donc rajouter un lien vers cet article , pour le compléter .
    J’ai exactement la même approche que toi pour la conjugaison, à force de répéter : S,S,T aux enfants pour les terminaisons du verbe dire par exemple , c’est rentré … Je leur dis souvent de conjuguer à l’oral car normalement ils parlent correctement .

    J'aime

  3. Merci, il est super ton récapitulatif !
    Ma fille bloquait justement sur les conjugaisons (alors qu’elle conjugue bien à l’oral, mais à l’écrit ça devient la panique :p )

    J'aime

  4. Ce tableau est vraiment SUPER. En plus il correspond exactement à l’esprit des nouveaux programmes de 2016 où on met l’accent sur les régularités et où on ne parle plus de groupes.
    Merci!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s