Un peu de Reggio à la maison

La pédagogie Reggio est apparue il y a peu chez nous. Enfin, elle a toujours existé, notamment dans nos créations artistiques, sans savoir comment la nommer. Cette pédagogie a été développée dans les années 60, par Loris Malaguzzi, dans une ville d’Italie nommée Reggio Emilia.

En gros, pour résumer cette pédagogie, on peut dire que, comme dans la pédagogie Montessori, on part du principe que l’enfant est doté d’un potentiel, et qu’il suffit de ne pas l’entraver pour le libérer. Ne pas l’entraver, c’est par exemple, ne pas se placer en adulte qui inculque, qui se place en maître bien pensant/bien savant, mais en tant qu’accompagnateur de l’enfant. Ne pas entraver, c’est également ne pas empêcher un enfant de créer, et lui fournir l’environnement nécessaire pour s’épanouir et développer son potentiel.

Dans la pédagogie Reggio, on trouve également une grande part de coopération entre adultes et enfants pour les prises de décisions, la gestion du quotidien, et là, on se rapproche beaucoup d’une autre pédagogie que j’aime beaucoup et que j’ai eu l’occasion de voir pratiquer quand j’enseignais encore : la pédagogie Freinet.

Loin de moi l’idée de me placer en connaisseuse et spécialiste de la pédagogie Reggio, je me contente d’y puiser quelques idées qui plaisent énormément à mes enfants. Pour la plus petite, c’est tout naturel, puisqu’elle n’a été entravée dans aucune création depuis sa naissance (enfin, au minimum entravée, puisque la liberté totale s’apparenterait au chaos avec elle !), pour mes deux grands, complètement ligotés pendant la maternelle à leurs chaises/feuilles/feutres, cette approche leur fait le plus grand bien pour se libérer des consignes, de la peur de mal faire. Ils en redemandent ! Même si depuis toujours, nous permettons la création à la maison, dans tous les arts (musique, peinture, sculpture, bricolage …), l’école et « son art sous consigne » a fait des dégâts …

Je remercie donc toutes les personnes qui partagent à longueur d’année de multiples idées ! Si vous êtes inscrits sur Facebook, il existe de nombreux groupes en lien avec cette pédagogie. Sur le net, il y a un site que j’aime beaucoup visiter : Let the children play ! Pinterest offre aussi de très très nombreuses idées. Et j’en profite pour vous parler du blog tout neuf de mon amie Cindy, qui promet d’être une mine de ressources ! Allez visiter la rubrique Reggio😉 Vous pouvez également aller faire un tour sur le blog Reggio and Twins.

Concrètement, nous pratiquons le land art depuis toujours, mais depuis quelques jours, j’ai mis en place un coin « Loose parts » dans mon salon. Et même que j’ai rangé du matériel Montessori pour lui faire place ! Incroyable, n’est-ce-pas ?

12004831_1670669773151572_4824908819605585475_n11988276_1667218400163376_1663941219217715345_n

12109311_1675891389296077_4337827029762719185_n

Les loose parts, ce sont ces « petits riens » que l’on collecte dans la nature, ou dans notre maison, et que l’on peut faire varier au cours de la l’année ou des saisons. Pas bien difficile de faire le tour de sa maison, de sortir quelques bocaux pour préparer un endroit pratique et alléchant ! Et des amies ont même créé un groupe (sur Facebook toujours …) pour que l’on puisse s’échanger nos babioles pour varier les plaisirs ! Ces mêmes amies n’arrêtent pas poster des références de supers livres (sacrées tentatrices !).

En plus de ces bocaux, nous collectons des supports : miroirs, plaques métalliques, plaques de bois, palettes, cadre, tableau noir, toiles, tissus … et évidemment, notre très grande table lumineuse sert énormément !

Ces livres, les voici, j’ai le premier, mais le deuxième me tente vraiment beaucoup …

51FtUjKpltL._SX258_BO1,204,203,200_

reggio-inspired-math-book-cover

Et sinon, je laisse parler les images de nos créations ! Certaines sont « provoquées » quand je laisse traîner un plateau avec du matériel pré-sélectionné, d’autres, « accompagnées », quand je réponds à une demande des enfants, et puis la plupart du temps, elles sont totalement libres.

12036522_1678423192376230_6247511594699372634_n (1)1506024_1678423215709561_1125122061561386050_n (1)12032019_1678423235709559_8521640504881835725_n (1)

separateur

12115991_1677738229111393_3298872547158313610_n (1)12140674_1677738249111391_2402640765348291503_n (1)

12112123_1677981119087104_4050780712515129101_n (1)

12115506_1677738269111389_5173629436852384323_n (1)

separateur

Sensoriel Noël

separateur

20150122_133908

separateur

12032188_1677143519170864_1644470113838468361_n (1)  12096560_1677143499170866_6071379521933393368_n (1)

separateur

12115587_1676430485908834_3244874708245744590_n (1)

separateur

12105923_1675422396009643_211543363827662533_n

12088254_1675426972675852_8529349928273287381_n

12079808_1675426996009183_6603724486134619291_o

separateur

12140657_1675971575954725_6654821123490345286_n

separateur

11149488_1670413516510531_6357237714190346309_n

separateur

IMG_1562

(euh, sinon, ça, c’est notre sapin de Noël de 2004 …)

6 commentaires sur « Un peu de Reggio à la maison »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s