Conscience phonologique – décomposer un mot en phonèmes

Un des prérequis à l’écriture de mots (à l’aide ou non d’un alphabet mobile, en écriture spontanée ou à l’aide de dictées muettes) est de savoir décomposer un mot en phonèmes (sons). 

Les enfants aiment beaucoup le jeu « Parler comme un robot » et certains le font même spontanément quand ils sont en pleine phase d’explosion du langage (c’est à ce moment que vous observez vos enfants jouer avec la langue, trouver des similarités entre les mots, créer des rimes : « Papa c’est comme caca … »)

Pour ceux qui ne déclenchent pas seuls cette décomposition, j’ai créé un petit jeu sous forme d’œil de lynx.

Je vous conseille de bien vous entraîner, vous, les parents, à décomposer ces noms en phonèmes avant de jouer à ce jeu avec vos enfants.

J’ai choisi des mots courts pour le premier jeu 😉

Téléchargement

Robot lynx 1

 


 

Conscience phonologique – phonème commun

Voici un petit jeu qui consiste à trouver le phonème commun entre plusieurs illustrations. Il peut se proposer en deux étapes.

Préparation ; 

  • Découpez les cadres verts.
  • Découpez les étiquettes phonèmes, pliez-les en deux et collez-les.

Etape 1 : Conscience phonologique

  • Dire le nom des illustrations plusieurs fois, trouver le phonème que ces noms ont en commun.
  • Inspirez vous de ces exercices pour en créer d’autres avec de petits objets.

Etape 2 : Correspondance phonème/graphème, une fois que les digrammes sont maîtrisés séparément

  • Quand l’enfant connaît la correspondance phonème/graphème des premiers digrammes, vous pouvez lui proposer de trouver celui qui correspond à la série.
  • Étalez toutes les étiquettes digrammes. Montrez à votre enfant où poser l’étiquette digramme : sur la case point d’interrogation.
  • Dites-lui qu’il peut se corriger en retournant l’étiquette, le dessin doit correspondre.

Même phonème

Téléchargement

Phonème commun


 

Conscience phonologique – rimes

Je me lance dans une série de petits documents autour de la conscience phonologique. Même si je préfère proposer les mises en paires avec de vrais objets, je suis bien consciente que tout le monde n’a pas ma collection. Je vous propose ici 4 petits jeux autocorrectifs à imprimer en recto-verso.

Comment les introduire ?

  • Commencez par parler autour des images avec votre enfant, pour vérifier qu’il connait bien le vocabulaire.
  • Dans la foulée, ou une fois le vocabulaire acquis, passez à la mise en paires. Pour ça, étalez toutes les étiquettes. Choisissez une étiquette, énoncez son nom sans l’article : ruban. Insistez sur la fin du mot : ruban – an. Dites à l’enfant : « Je vais chercher l’étiquette qui rime avec ruban, l’étiquette dont le nom se termine aussi par an. Volcan – an/ ruban – an : c’est le même son, ça rime. » Posez l’étiquette volcan à côte de l’étiquette ruban.
  • Si votre enfant éprouve des difficultés, aidez-le en énonçant le nom d’une étiquette et demandez-lui si ça rime ou pas : volcan- an/roi-oi, ca rime ? Continuez avec l’étiquette suivante jusqu’à trouver la bonne.
  • Montrez à l’enfant comment se corriger en retournant les étiquettes, si l’étoile est de la même couleur, c’est gagné, sinon, mettez de côté les étiquettes qui ne sont pas de la même couleur et proposez-lui de recommencer.

Quand votre enfant est à l’aise, mélangez les séries 🙂

Téléchargement

Rimes série 1

Rimes série 2

Rimes série 3

Rimes série 4

 


 

La numération de 11 à 99 – Tables de Seguin

Avec le dossier La numération de 11 à 99-Tables de Seguin, accompagnez votre enfant dans le fonctionnement de la numération de 11 à 99. 

Vous lui permettrez de comprendre le passage à la dizaine supérieure.

Il apprendra à construire et lire les nombres de 11 à 99 et à utiliser plusieurs représentations du nombre.

Avec ce dossier, vous lui permettrez de travailler son esprit mathématiquesa logique et sa concentration. 

Pour quel public ?

pour les plus jeunes, une fois que la numération de 1 à 9 est acquise, en parallèle du dossier Système décimal,

pour tous les enfants de CP, en renfort des notions vues à l’école,

à n’importe quel moment pour tous les enfants plus grands rencontrant des difficultés en mathématiques (difficultés à se représenter le nombre, à construire le nombre, à lire des nombres).

Pour tous les enseignants, rééducateurs, parents, voulant mettre en place des manipulations concrètes et des jeux pour aider les enfants dont ils s’occupent. 

Le matériel nécessaire pour utiliser le dossier :

les perles dorées (45 barres de 10 et 10 perles)

les tables de
Seguin 1 et 2 

l’escalier des perles

Ce matériel peut être fabriqué maison, fabriqué à l’aide des kits de 123 Montessori ou encore acheté sur des sites qui vendent du matériel Montessori.

Le contenu du dossier :

  1. un dossier de 33 pages contenant : 
  • les présentations du matériel issu de la pédagogie Montessori, 
  • des ajouts personnels issus de ma pratique,
  • des « coups de pouce » pédagogiques tout au long du dossier visant à adapter les situations pédagogiques à votre enfant,
  • des liens vers une sélection de jeux pour aller vers l’abstraction,

2. des jeux imprimés pour aller vers l’abstraction :

3. des documents envoyés par mail à imprimer en fonction de vos besoins : 

Exercices des perles à colorier à réimprimer autant de fois que nécessaire.

Matériel à imprimer pour proposer diverses représentations du nombre (si vous ne possédez pas de billets/pièces, timbres montessori…). Vous pouvez trouver la monnaie et les dés dizaines et unités, sur le site Tout pour le jeu !

Pour avoir des informations sur le tarif, c’est par ici.
Pour toute commande ou information complémentaire, merci de me contacter par mail. 

Apprendre des listes de mots

Suite à une discussion très tardive avec une amie (mais pourquoi toutes mes copines en IEF ont des coups de stress à minuit trente, hein ?), j’ai trouvé le contenu assez important pour en faire un article.

Je remarque que vous être très nombreux à ne pas savoir comment faire apprendre l’orthographe lexicale à vos enfants. Ils ont tous des listes de mots à apprendre chaque semaine, la plupart du temps pour des dictées flash journalières (ce que nous pratiquons depuis de nombreuses années et qui est très profitable aux enfants).

On trouve de très bonnes idées sur internet, notamment ici, sur cet article.

Lire la suite de « Apprendre des listes de mots »