L’île imaginaire 1/2

J’avais programmé en français pour Zoé, profitant de l’actualité de la route du rhum, une séquence en littérature autour du voyage, au programme de son année de français de 5ème. De plus, j’avais en tête depuis un moment d’utiliser un matériel présenté sur le site Montessori Anonymes. Notre grand projet autour de « l’île imaginaire » était né !

Je vais ici vous relater, en deux articles, comment nous avons mené ce projet sur plusieurs semaines, un projet qui réunit à la fois la géographie, la littérature, l’écriture et les arts plastiques.

Au début de l’année scolaire, nous avions travaillé autour des lignes imaginaires et du repérage sur le globe avec Milo, qui avait pu réinvestir ses fraîches connaissances en suivant la route du rhum, en pointant la position de son skipper préféré chaque matin sur la carte. Savoir donner la position de son île imaginée a une importance pour la suite du projet, vous le verrez.

a9cd3de9b24c844f1abaf8aed1073046.jpg

Les contrastes géographiques

Afin de débuter le projet, nous avons une fois de plus travaillé le vocabulaire des contrastes géographiques. Milo et Zoé avaient quelques souvenirs du vocabulaire, pour Luce, c’était une découverte. J’avais déjà décrit cette activité, elle se trouve ici sur le blog.

Nous avons ressorti nos photos de vacances afin d’admirer les magnifiques lacs et ensembles de lacs visités au cours de nos voyages :

Héviz, Hongrie, le plus grand lac thermal chaud du monde

IMG_20180825_102138_766

Le grand lac Balaton, Hongrie, le plus grand lac d’Europe

IMG_20180824_183049

Le magnifique ensemble de lacs du Plitvice, Croatie

Une baie sur une île de Croatie
(et son sable rouge, que vous verrez dans l’île imaginée par Zoé …)

IMG_20180830_131759

a9cd3de9b24c844f1abaf8aed1073046.jpg

La création de l’île : le plan

Pour que chacun de mes enfants puisse créer son île, j’ai utilisé le puzzle trouvé sur Montessori Anonymes. Vous y trouverez tout le matériel (puzzle, grille, cartes de commandes …). Ces étapes sont importantes, vous verrez qu’au fur et à mesure de l’avancement du projet, l’enfant entre complètement dans SON île.

Ils ont ensuite recopié leur île (plus ou moins pour Lulu, le repérage sur quadrillage est encore un peu approximatif …) sur la grille.

IMG_20181112_125550

Et puis, alors que je n’avais pas donné de consignes particulières, ils ont commencé à créer une légende à leur carte, et je les ai vus plonger chacun à leur manière dans leur univers. Chaque enfant a ensuite lu les cartes de commandes (ci-dessous, et disponibles sur Montessori Anonymes) pour y répondre oralement.

IMG_20181112_125533.jpg

Je vous laisse découvrir les plans des îles imaginées !

L’île de l’otarie de Lulu (vous apprécierez la barrière des mangemorts …)

IMG_20181113_130731 (1).jpg

L’île du crabe de Milo (qui décidément, a une imagination débordante à tel point que sa sœur lui a trouvé un métier pour plus tard : créateur de jeux vidéo)

IMG_20181113_130636 (1)

L’île Akinra de Zoé (Arnica, en verlan, si si !
Elle est beaucoup tombée quand elle était petite …)

IMG_20181113_105424

Chaque enfant a ensuite choisi la position de son île sur le planisphère : Lulu ne s’est pas trop éloignée de la France, Milo a choisi les requins, et Zoé le large du Brésil, sa nouvelle lubie (voyager, quand elle sera grande, là-bas).

Akinra.jpg

a9cd3de9b24c844f1abaf8aed1073046.jpg

La création de l’île : le modelage en 3D et la topographie

Pendant un après-midi entier, les enfants ont modelé leurs îles.

L’île de Milo en argile
(Saviez-vous de Milo était le nom d’une île grecque ?)

ïle de Milo.jpg

Ce fut difficile pour les plus petits, mais Zoé a tenu jusqu’au bout. Elle a créé son île en argile avant de la découper en tranche pour créer des lignes de niveau. Pour cela, elle avait tracé les contours de son plan sur une pochette plastifiée avec un feutre permanent. Elle a pu ajouter de l’argile sur la pochette en plastique en s’aidant des contours, mais elle a aussi dû penser aux reliefs de son île.

Nous avons observé sur une de nos cartes de randonnée les lignes de niveau.

IMG_20181116_150235.jpg

Zoé a tranché son modelage tous les centimètres puis posait successivement toutes ses découpes sur la pochette plastique avant de les détourer. N’oubliez pas de noter à côté de chaque ligne à combien de cm vous avez coupé, ce sera plus simple pour s’y retrouver par la suite.

IMG_20181116_145108.jpg

IMG_20181116_145150.jpg

Elle a obtenu une belle carte topographique de son île (elle a coupé à 4, 3, 2, 1 puis 0,5 cm).

IMG_20181116_183319.jpg

Il ne restait plus qu’à décalquer son plan topographique, et à reporter les formes découpées sur du carton ondulé avant de les détourer au cutter (et ça, nos doigts s’en souviennent encore !)

IMG_20181116_152318.jpg

a9cd3de9b24c844f1abaf8aed1073046.jpg

La création de l’île : la maquette en carton

Zoé a reconstitué le puzzle en 3D avec les parties découpées dans du carton épais. Les pièces sont collées entre elles avec du pistolet à colle, le tout repose sur un morceau de bois récupéré.

Elle a enfin peint sa maquette en suivant son plan.

IMG_20181117_152446

a9cd3de9b24c844f1abaf8aed1073046.jpg

Ce projet a permis aux enfants :

  • de s’initier à la cartographie,
  • de se repérer sur différents supports géographiques : plans, planisphères, maquettes en 3D,
  • d’imaginer un décor et de s’y plonger suffisamment longtemps pour permettre la suite du projet : l’écriture d’un récit comprenant une description de l’île imaginée (cette partie viendra dans le prochain article) …
Merci d'avoir lu cet article, retrouvez mes livres ci-dessous 😉

5 commentaires sur « L’île imaginaire 1/2 »

  1. Je suis vraiment émerveillée en vous lisant, bravo à chacun, quelle belle aventure ce doit être de vivre chaque étape et quelle persévérance ! Votre maman est incroyable !
    L’occasion aussi Anaïs de vous redire MERCI pour tous vos partages très inspirants et vos téléchargements libres qui sont très nourrissants pour les petits et les grands. je vous relaye souvent. Continuez, vous changez le monde à votre façon ! Affectueusement

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.