La rainbow bottle

Zoé voulait absolument que j’achète de petites fioles pour compléter son attirail d’Harry Potter, et manifestait l’envie de réaliser des potions. J’avais vu tourner il y a quelques temps sur mes pages américaines préférées, la recette de la rainbow bottle, alors zou, aussitôt les bouteilles achetées, aussitôt les potions réalisées !

Et qui dit rainbow bottle dit forcément approche sensorielle des densités, et du vocabulaire miscibilité/non miscibilité … Et forcément, une belle activité de vie pratique de transvasement …

Le but est d’empiler plusieurs liquides aux densités différentes afin qu’ils se superposent sans se mélanger. Le plus dense et visqueux est en bas, le plus léger et volatile en haut.

Nous avons donc choisi, après essais :

  • une couche violette composée de glycérine et de colorants alimentaires bleus et rouges (mais tout autre liquide visqueux convient : miel, caramel …),
  • une couche bleue composée de liquide vaisselle vert et de colorants alimentaires bleus,
  • une couche verte composée d’eau colorée en vert (colorants jaunes + bleus),
  • une couche d’huile végétale colorée en jaune avec des colorants miscibles dans l’huile (colorants pour chocolat), mais vous pouvez choisir de l’huile d’olive qui vous donnera une couleur jaune/verte sans avoir à la colorer,
  • une couche d’alcool (ici à brûler mais attention, très volatile et toxique, tout autre alcool fera l’affaire), coloré en rouge,
20160518_190012
Les plus jeunes peuvent facilement réaliser cette expérience …
20160518_191807
Il faut veiller à bien faire couler les liquides le long des parois pour ralentir le débit et éviter qu’ils ne se mélangent entre eux …

Le résultat est spectaculaire !

20160518_19161820160518_19300620160518_193020

Merci d'avoir lu cet article, retrouvez mes livres ci-dessous 😉

Un commentaire sur « La rainbow bottle »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.