Adapter la posture de son enfant pour les temps d’écriture

Lors d’un live sur ma page hier, aidée par Lulu, j’ai parlé posture, surtout dans le but de vous montrer que les règles pour l’adapter sont simples, et qu’en général, vous avez tout ce qu’il faut à la maison. 

Trop souvent, les enfants sont installés comme sur ces quelques photos : la table est beaucoup trop haute pour eux, et leurs pieds ne reposent pas à plat sur un support non mobile. (J’ajoute que j’ai trouvé très facilement sur ma banque d’images de nombreuses photos d’enfants mal installés, cependant, toutes les photos avec des adultes au travail sont correctes !)

Comment mobiliser le haut de son corps pour écrire quand les bras sont complètement bloqués et que le bas du corps n’est pas stable ? 

Vous les voyez, ces élèves qui enroulent leurs pieds autour de la chaise, qui les balancent dans le vide, qui mettent un pied sous les fesses, qui ont des problèmes d’écriture. Alors oui, les réflexes archaïques sont sans doute en jeu pour certains, mais, si on commençait par les installer correctement afin de lever les premières difficultés ?

Pour tout parent ou adulte travaillant avec des enfants,
deux règles simples à retenir ! 

Quand l’enfant est assis sur sa chaise,
bras le longs du corps,
la hauteur de la table doit concorder
avec le pli de son coude.

Quand l’enfant est assis,
pendant les temps d’écriture,
ses pieds doivent reposer à plat
sur un support non mobile.

Dans ce live, je vous transmets quelques astuces
pour adapter la posture

Et ici, quelques liens de solutions simples à adopter 
(pour lesquelles je ne suis absolument pas sponsorisée !)

Quand les parents d’ados me demandent quel bureau acheter, je leur conseille sans hésiter le bureau assis/debout de chez Ikea réglable par manivelle. Pour les plus petits, je les questionne sur ce qu’ils ont à la maison, et la plupart du temps, ils ne pensent pas à leurs petites tables, les pensant inadaptées. N’hésitez pas à les ressortir, vous serez surpris. Souvent, elles conviennent au moins jusqu’au CE2.

Bureau assis debout
Bureau réglable
La célèbre Mammut

Si votre enfant travail sur la table de la cuisine ou de la salle à manger, ressortir ou investir dans une chaise haute peut être une solution. La Tripp Trapp est ultra réglable et tout-en-un, siège et repose-pieds compris. Ikea vend aussi des chaises hautes intéressantes, non réglables, mais qui conviennent parfois, même si elles nécessitent l’utilisation d’un repose-pieds. Utiliser la barre pour y caler ses pieds n’est pas une solution posturale convenable pour écrire.

Mesurez la hauteur de votre table et allez tester en magasin 😉

Chaise INGOLF
Chaise URBAN

Parfois aussi, il ne manque que quelques centimètres pour adapter la hauteur, dans ce cas, un coussin ferme peut convenir.

Enfin, une fois le problème de la hauteur d’assise réglé, il vous faut trouver une solution pour que les pieds reposent à plat. Faites le tour de votre intérieur, bassine à linge, caisse curver, caisse de légumes en carton … peuvent parfaitement convenir.

Si vous souhaitez investir dans du tout fait, Ikea, encore une fois, peut être une solution. Avant de filer au magasin, mesurez la hauteur à combler entre le sol et les pieds de votre enfant.

Marchepied TROGEN
Marchepied BOLMEN
Repose-pieds OVNING

Si vous souhaitez investir dans une nouvelle installation complète, que ce soit un bureau ou une petite table, votre enfant doit vous accompagner impérativement. N’hésitez pas à tester de nombreuses chaises et repose-pieds afin de trouver la solution la plus ergonomique possible, en gardant les deux règles d’installation en tête.

Merci d'avoir lu cet article. Retrouvez tous mes livres en cliquant ICI.

2 commentaires sur « Adapter la posture de son enfant pour les temps d’écriture »

    1. Le problème doit être résolu, j’ai cliqué sur publier trop tôt 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.