Couleurs-lumières et couleurs-matières

Depuis un certain moment, nous expérimentons à la maison autour de la lumière. J’ai tenté de rendre nos découvertes un peu plus formelles et de proposer un cadre scientifique, le côté sensoriel ayant déjà été beaucoup travaillé.

Voici les documents à partir desquels nous travaillons : 

Pour le matériel nécessaire : 

Nos expérimentations :

Ici, on revoit le mélange des couleurs, et on aborde les notions de couleurs primaires, secondaires, et tertiaires. On avait déjà expérimenté sur le sujet de nombreuses fois, comme ICI et ICI.

Lumières et couleurs (3)

Un autre jour, nous nous demandons quand avons déjà vu le spectre lumineux : à Prague, quand un camion pulvérisait de l’eau pour nous rafraîchir, en Allemagne, quand nous avions photographié des arcs-en-ciels, et également à la maison, à travers nos suncatchers.

 

12459906_10207793499293931_834882532_n

Nous tentons de reproduire une décomposition de la lumière avec un récipient et de l’eau, avec un boule en verre, avec un prisme …

Nous observons grâce au spectroscope l’ordre des couleurs de l’arc-en-ciel, et parlons de longueurs d’ondes. La plus longue est le rouge, raison pour laquelle c’est la couleur qui se situe au dessus dans un arc-en-ciel (on vérifie avec le matériel Grimm’s) :

arc-en-ciel-grand

Un autre jour, nous décidons de jouer avec les couleurs-lumières, de les associer entre elles. Nous nous rendons compte que les mélanges lumineux produisent des couleurs différentes des mélanges issus des couleurs-matières.

Enfin, nous regardons de très près l’écran de notre vieille télévision pour voir que tous les pixels sont bleus, verts ou rouges.

Il nous reste beaucoup d’expériences à réaliser autour de la lumière, nous allons notamment reprendre les notions de sténopé entrevues l’an dernier lors de l’éclipse partielle de Soleil, puis nous jouerons avec les ombres et avec les trajets lumineux !

En attendant, les enfants s’amusent à créer des spectres lumineux un peu partout dans la maison, avec mes bijoux ! Milo a même découvert qu’un de ses crayons de papier, décoré par une petit pierre taillée, pouvait décomposer la lumière (ça a donné un : « Maman, vite, vraiment, faut que tu viennes voir ça, dépêche-toi … ! à 22h …, dans son lit !).

 

Les cubes translucides pour table lumineuse

Quand Hop’toys m’a proposé de les cubes translucides qu’ils commercialisent, évidemment, j’ai sauté sur l’occasion. Nous travaillons et jouons énormément autour de la lumière, le concept me plaisait vraiment beaucoup !

Les cubes translucides, c’est ça : 50 solides, une boîte de rangement. Du beau, du agréable à toucher et à regarder. Ils sont déjà tombés de nombreuses fois sans casser (évidemment, cela reste du plastique, donc les rayures apparaissent au fil du temps, sans que ça pose problème dans l’utilisation). Je trouve les couleurs choisies apaisantes et très agréables à regarder.

Les solides mesurent entre 3 et 10 cm environ, et ont l’avantage d’être logiques dans leurs mesures : 3 cubes juxtaposés mesurent la même longueur que le parallélépipède rectangle (super pour les fractions, chouette !), le cylindre s’imbrique parfaitement dans les « ponts » …

Utilisations

20151116_213132
Des constructions à plat
20151116_180044
Les aînés qui adorent aussi !

Luce expérimente également les constructions en hauteur, en observant le mélange des couleurs !

Et trie les formes avec un plateau de tri.

20151211_165737

Nous possédions déjà un large panel de solides pour la constructions, mais ceux-ci remportent tous les suffrages : on aime !

20151116_212456

Bonus

J’en profite pour vous glisser un lien vers un document créé par Julie de Histoires de Petits Loups, auquel j’ai participé (J’en profite pour la remercier pour cette belle collaboration !) : Fiches de constructions avec les blocs translucides.

Fiches

Bientôt Noël, profitez-en pour glisser ça dans la hotte du Père Noël 🙂

 

 

 

Expérimentations lumineuses

Chez nous, la table lumineuse est utilisée pratiquement tous les jours. Nous avons la chance, par hasard, de posséder une table de salle à manger munie de deux plateaux de verre dépoli. Deux lampes puissantes sous la table permettent de transformer notre table en immense table lumineuse !

Quand je traîne dans les magasins de bricolage à la recherche d’idées ou de matériaux pour réaliser du matériel Montessori, et dans les solderies, je parviens toujours à dénicher des pépites.

Vous vous souvenez sans doute de ces boules à la couleur changeante ?

12189563_1680235338861682_8221354911617782404_n

Et bien, j’ai encore trouvé un objet magique, là où il y a tout ce qu’il faut :

 

De la lecture à la cuisine, en mode multisensoriel !

Aujourd’hui, je partage avec vous notre recette du jour. Je n’ai rien inventé, j’ai juste suivi le super tutoriel de Cindy, d’Inspirations Omnicolores (il était vraiment temps qu’elle mette en route un blog !). J’ai donc imprimé son super pdf de recette, je l’ai mis entre les mains des enfants, et ils ont fait le reste …

20151026_175613

Lecture …

20151026_180542

Pesée sous le contrôle de Zoé …

20151026_181640

Luce participe aussi !

20151026_182611

C’est là qu’ils se sont énervés, l’un voulant imposant ses idées à l’autre sans communiquer … Quant à Luce, elle a bien sorti 7 cuillères pour chacun des récipients. Mathématiques en situation, on aime !

20151026_183223

On compte les gouttes de colorant.

20151026_183614

La grande est revenue, et nous fait un remake de « Petit bleu et Petit jaune ! »

20151026_184032

20151026_184454

Alignement militaire pour Milo …

20151026_185002

Et finalisation artistique de Luce !

20151026_185255

20151026_191517

Découpage, tartinage de pâte à tartiner au chocolat …

20151026_200912 20151026_201000

Et dégustation !

Un peu de Reggio à la maison

La pédagogie Reggio est apparue il y a peu chez nous. Enfin, elle a toujours existé, notamment dans nos créations artistiques, sans savoir comment la nommer. Cette pédagogie a été développée dans les années 60, par Loris Malaguzzi, dans une ville d’Italie nommée Reggio Emilia.

En gros, pour résumer cette pédagogie, on peut dire que, comme dans la pédagogie Montessori, on part du principe que l’enfant est doté d’un potentiel, et qu’il suffit de ne pas l’entraver pour le libérer. Ne pas l’entraver, c’est par exemple, ne pas se placer en adulte qui inculque, qui se place en maître bien pensant/bien savant, mais en tant qu’accompagnateur de l’enfant. Ne pas entraver, c’est également ne pas empêcher un enfant de créer, et lui fournir l’environnement nécessaire pour s’épanouir et développer son potentiel.

Dans la pédagogie Reggio, on trouve également une grande part de coopération entre adultes et enfants pour les prises de décisions, la gestion du quotidien, et là, on se rapproche beaucoup d’une autre pédagogie que j’aime beaucoup et que j’ai eu l’occasion de voir pratiquer quand j’enseignais encore : la pédagogie Freinet.

Loin de moi l’idée de me placer en connaisseuse et spécialiste de la pédagogie Reggio, je me contente d’y puiser quelques idées qui plaisent énormément à mes enfants. Pour la plus petite, c’est tout naturel, puisqu’elle n’a été entravée dans aucune création depuis sa naissance (enfin, au minimum entravée, puisque la liberté totale s’apparenterait au chaos avec elle !), pour mes deux grands, complètement ligotés pendant la maternelle à leurs chaises/feuilles/feutres, cette approche leur fait le plus grand bien pour se libérer des consignes, de la peur de mal faire. Ils en redemandent ! Même si depuis toujours, nous permettons la création à la maison, dans tous les arts (musique, peinture, sculpture, bricolage …), l’école et « son art sous consigne » a fait des dégâts …

Je remercie donc toutes les personnes qui partagent à longueur d’année de multiples idées ! Si vous êtes inscrits sur Facebook, il existe de nombreux groupes en lien avec cette pédagogie. Sur le net, il y a un site que j’aime beaucoup visiter : Let the children play ! Pinterest offre aussi de très très nombreuses idées. Et j’en profite pour vous parler du blog tout neuf de mon amie Cindy, qui promet d’être une mine de ressources ! Allez visiter la rubrique Reggio 😉 Vous pouvez également aller faire un tour sur le blog Reggio and Twins.

Concrètement, nous pratiquons le land art depuis toujours, mais depuis quelques jours, j’ai mis en place un coin « Loose parts » dans mon salon. Et même que j’ai rangé du matériel Montessori pour lui faire place ! Incroyable, n’est-ce-pas ?

12004831_1670669773151572_4824908819605585475_n11988276_1667218400163376_1663941219217715345_n

12109311_1675891389296077_4337827029762719185_n

Les loose parts, ce sont ces « petits riens » que l’on collecte dans la nature, ou dans notre maison, et que l’on peut faire varier au cours de la l’année ou des saisons. Pas bien difficile de faire le tour de sa maison, de sortir quelques bocaux pour préparer un endroit pratique et alléchant ! Et des amies ont même créé un groupe (sur Facebook toujours …) pour que l’on puisse s’échanger nos babioles pour varier les plaisirs ! Ces mêmes amies n’arrêtent pas de poster des références de supers livres (sacrées tentatrices !).

En plus de ces bocaux, nous collectons des supports : miroirs, plaques métalliques, plaques de bois, palettes, cadre, tableau noir, toiles, tissus … et évidemment, notre très grande table lumineuse sert énormément !

Ces livres, les voici :

51FtUjKpltL._SX258_BO1,204,203,200_

reggio-inspired-math-book-cover

Et sinon, je laisse parler les images de nos créations ! Certaines sont « provoquées » quand je laisse traîner un plateau avec du matériel pré-sélectionné, d’autres, « accompagnées », quand je réponds à une demande des enfants, et puis la plupart du temps, elles sont totalement libres.

12036522_1678423192376230_6247511594699372634_n (1)1506024_1678423215709561_1125122061561386050_n (1)12032019_1678423235709559_8521640504881835725_n (1)

separateur

12115991_1677738229111393_3298872547158313610_n (1)12140674_1677738249111391_2402640765348291503_n (1)

12112123_1677981119087104_4050780712515129101_n (1)

12115506_1677738269111389_5173629436852384323_n (1)

separateur

Sensoriel Noël

separateur

20150122_133908

separateur

12032188_1677143519170864_1644470113838468361_n (1)  12096560_1677143499170866_6071379521933393368_n (1)

separateur

12115587_1676430485908834_3244874708245744590_n (1)

separateur

12105923_1675422396009643_211543363827662533_n

12088254_1675426972675852_8529349928273287381_n

12079808_1675426996009183_6603724486134619291_o

separateur

12140657_1675971575954725_6654821123490345286_n

separateur

11149488_1670413516510531_6357237714190346309_n

separateur

IMG_1562

(euh, sinon, ça, c’est notre sapin de Noël de 2004 …)