Doubles et moitiés

Luce me réclame ces cartes depuis un moment. Elle vit sa passion pour les maths à fond en ce moment. J’ai donc créé pour elle (et pour vos enfants) un document à imprimer en recto verso, à plastifier et à découper.

Vous m’avez demandé sur les réseaux sociaux comment utiliser ces cartes, voici mes explications.

Calculer

Dans un premier temps, ces cartes peuvent servir à consolider la notion : l’enfant utilisera les perles de couleurs et de la banque pour calculer les doubles et les moitiés.

  • Pour les doubles, c’est facile, il prend deux fois la quantité indiquée, procède aux changes si nécessaire (2 barrettes de 5 deviennent une barrette de 10). Il a l’habitude de cet exercice s’il s’est entraîné avec le serpent positif. Il écrit le résultat obtenu sur un cahier ou une ardoise, puis se corrige en retournant la carte.
  • Pour les moitiés, il devra avoir travaillé le sens de la division avec les perles dorées au préalable. L’enfant doit prendre la quantité indiquée, la diviser en deux, et procéder aux changes si nécessaire. Par exemple, s’il prend la quantité 14 avec les perles dorées (10 + 4), il doit changer la quantité en 14 unités avant de la diviser en 2 et obtenir 7 perles de chaque côté. Petit à petit, il comprendra le lien entre double et moitié, et parviendra à dire que 14, c’est 2 barrettes de 7, donc que la moitié de 14 est 7 (d’où l’autocorrection que je propose au dos).

Mémoriser

Une fois que l’enfant aura fait ce travail de découverte et de calcul des doubles et moitiés, on pourra l’inciter à apprendre les résultats par cœur, sans passer par la manipulation.

Téléchargement

doubles et moitiés script

doubles et moitiés cursive

Réinvestir la notion 

J’ai proposé à Luce le jeu « Le trésor des pirates », qu’elle aime beaucoup, pour réinvestir la mémorisation des doubles et moitiés.

IMG_20181004_094056.jpg

 

Merci d'avoir lu cet article, retrouvez mes livres ci-dessous 😉

Un commentaire sur « Doubles et moitiés »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.