La grande récap des aînés – janvier/avril 2018 – 1/2

J’ai beaucoup repoussé la rédaction de cette récap’, par manque de temps : inspections, vacances, … mais la fin du mois d’avril approche et il faut vraiment que j’arrête de procrastiner, même si j’avoue que ça fait le plus grand bien.

Il faut dire aussi que ces mois n’ont pas été forcément faciles à vivre en terme d’apprentissages. Le non formel fonctionne très bien avec les grands, mais j’ai encore du mal à lâcher prise et à ne rien programmer. Pourtant, je sais que c’est ce vers quoi je devrais aller. J’ai la chance de pouvoir partager quasi quotidiennement des conversations avec des amies qui instruisent leurs enfants en famille, et ça me fait vraiment beaucoup avancer (Julie, Charlotte : des bises !). Ces discussions me ramènent à l’essentiel : l’observation.

Alors ce que j’observe, c’est que Zoé aime beaucoup partager avec moi le MOOC de botanique et la chimie, ou encore me parler de ses lectures et de l’histoire. Elle aime résoudre des problèmes mathématiques ancrés dans le quotidien, lire pendant des journées entières. Elle aime se sentir autonome et prendre part à la confection de son plan de travail hebdomadaire. Elle adore le dessin géométrique. Elle déteste la littérature telle qu’elle est enseignée dans son manuel. Elle déteste apprendre l’anglais pour rien. Elle aime les maths et les sciences, alors que ses compétences scolaires sont bien plus « littéraires » que « scientifiques ». Elle aime cuisiner et prendre part à l’entretien de la maison.

Milo, quant à lui, pourrait passer ses journées dehors à construire, inventer, jouer. Il accroche à la chimie. Il se passionne pour Roald Dahl. Il dit aimer les maths. Il est doté d’une logique très pragmatique. Il refuse d’approcher la botanique. Il refuse tout travail autour du livre parce qu’il a trop peur que ça le dégoûte de lire. Il a un sens de l’humour très fin. Il évoque parfois 10 mots différents avant de trouver le mot précis qu’il cherchait, il se fatigue avant d’avoir terminé sa phrase, et pourtant, il connaît le répertoire de Claude François et Johnny par cœur …

Et puis, surtout, ce que j’observe, c’est une entente merveilleuse au sein de la fratrie, et si j’arrivais à maîtriser mon stress qui remonte de temps en temps, vraiment, on pourrait vivre très sereinement. C’est donc sur mes attentes que je dois travailler …

Bref, on oublie l’approche formelle scolaire, et on se contente de fournir de quoi répondre à leurs questionnements du moment sur le tas. On se laisse guider. On prend des claques. On se relève. On se plante. On pousse. On prend confiance. Trois ans d’IEF déjà, et pourtant, aucun mois de nos vies n’a ressemblé au précédent.

Je vous ai dit, que dans une autre vie, je voulais être conseillère pédagogique ? 
Je suis bien loin de tout ce carcan désormais …

séparateur vert

Retour sur les activités de Zoé

Littérature

Nous avons passé un grand moment sur les récits de création, afin de les opposer aux grands récits scientifiques de développement de la Terre et de la vie.

Nous avons passé beaucoup de temps, ensemble, à écouter et comprendre les récits audio de Claudie Obin.

3760018040166-a

Nous avons visionné la série « Les grands mythes »  avec beaucoup de passion.

Elle a étudié les textes de la genèse, s’est intéressée à Adam et Ève, et au mythe de la tour de Babel.

Elle a lu l’épopée de Gilgamesh dans son intégralité.

Et, pour se faire plaisir, elle n’a pas oublié de regarder le film Percy Jackson : le voleur de foudre. Elle était ravie de pouvoir faire des liens avec ce qu’elle avait étudié en littérature.

Depuis, elle est s’est plongée avec passion dans les livres de Morpurgo.

dav

Elle a aussi dévoré tous les tomes de Le pays des contes, de Chris Colfer (5 tomes sortis), et a lu 7 fois Everything Everything, de Nicola Yoon.

Elle parle de ses livres préférés dans un carnet de lecture personnel (aucune correction n’y est apportée) :

Mathématiques

Zoé continue à suivre les cours Griffon, et à s’entraîner avec son fichier Sésamaths. Je vais donc vous parler ici de ce qu’elle aime le plus. C’est à dire ni Griffon, ni Sésamaths 🙂

logo

Zoé aime beaucoup les problèmes ouverts de Maths et tiques. Elle trouve les cours de la Khan Academy efficaces, notamment celui sur les priorités opératoires. Elle aime les petits défis que je lui lance, notamment avec le jeu Mobi de Topla.

dav

Papa se charge de ramener des documents du travail, et lance un défi aux enfants : combien de lampes une centrale solaire peut-elle éclairer ? Proportionnalité au rendez-vous !

dav

Elle a adoré vérifier si son père avait acheter assez de peinture pour repeindre le muret de la terrasse. J’aimerais vraiment lui proposer plus régulièrement ces problèmes ancrés dans la vie de tous les jours, mais ce n’est pas toujours facile de trouver des cas concrets !

Et puis, quand il faut tracer les repères de perçage pour concevoir un jeu électrique, ce sont encore les maths qui servent …

dav

Alors quand les copines créent des problèmes pour Pâques, nous, on adore !

dav

On a ressorti le matériel des décimaux pour ancrer un peu plus les concepts mathématiques.

dav

Anglais

Zoé continue à suivre les cours Cambridge Movers (niveau A1) chaque semaine. Elle présentera à la fin de l’année le concours Starters (pré A1) trop simple pour elle, mais on attendra l’an prochain pour qu’elle valide le niveau Movers (les examens ont changé cette année et le niveau est beaucoup plus élevé, nous voulons lui éviter tout stress inutile). A la maison, nous travaillons avec divers supports :

Histoire et géographie

En histoire, elle continue les cours Griffon, qu’elle apprécie. Elle note toutes les dates importantes sur son livre des siècles. Le programme était en lien avec son programme de littérature, et c’était plutôt chouette !

Sans titre 1Sans titre 2

En géographie, Zoé a réalisé une maquette sur la ville de demain (voir en fin d’article), et puis, elle a commencé le thème Habiter un espace à faible densité à l’aide des documents trouvés sur le site de Danièle Corneglio et de son manuel (Hachette éducation, cycle 3, 6ème). Elle a donc du répondre à de nombreux problèmes, tels que :

Comment bien nourrir les citadins alors qu’il n’y a pas la place de cultiver en ville ?
Comment loger les habitants des bidonvilles alors qu’il n’y a plus la place de construire de nouvelles habitations ?
Comment sauver les éleveurs de l’Arctique et sauvegarder les rennes du Canada ?
Comment permettre aux Indiens de conserver leur mode de vie ?

Nous ne « travaillons » pas ces questions, nous en parlons en famille, nous essayons de trouver des documents, des reportages pour l’aiguiller, le but étant de la faire réfléchir à des solutions avec son vécu d’enfant de 11 ans.

IMG_20180424_0003.jpg

Son travail sur les espaces à faibles densités l’a menée à réviser les montagnes du monde à l’aide d’un document trouvé chez Documents Montessori. Nous allons poursuivre après les vacances le travail sur les climats, qui nous intéresse puisque nous avons abordé la question également à travers le MOOC de botanique.

1346.jpg

Et puis, lors des JO, elle a localisé sur le planisphère tous les pays participants !

579.jpg

Sciences

En sciences, elle a travaillé sur l’unité et la diversité des êtres vivants, et nous avons pu faire le lien entre son programme de 6ème, le travail sur la classification phylogénétique entamé depuis quelques années, et le MOOC de botanique que nous suivons actuellement. J’avais parlé de nos activités de classification dans cet article.

sdr

Et puis,  nous avons passé beaucoup de temps sur l’éducation cosmique, la botanique et la chimie, j’en parlerai dans les activités familiales dans un prochain article (oui, cet article est décousu, mais c’est vraiment très difficile de faire une récap’ quand tout le monde participe à des niveaux différents à un même sujet d’étude !)

séparateur vert

Retour sur les activités de Milo

Le français

Milo et moi essayons de trouver des situations d’apprentissage qui lui plaisent et qu’il est susceptible de mémoriser. Son trouble de la mémoire surtout au niveau du langage a été attesté (mémoire de travail, à court terme et à long terme) et nous continuons les examens médicaux. Il se plie volontiers aux exercices, aux leçons, aux entraînements. Il travaille dur … et pourtant, il ne retient pratiquement rien. Images mentales, cartes mentales, outils d’aide ne l’aident pas à mémoriser les concepts. Alors, on fait ce qu’on peut ! Il lit très bien, il comprend ce qu’on lui dit, il a parfois des analyses très fines … Lâchons prise. Il refuse pour le moment toute prise en charge. Nous avons décidé d’être à l’écoute de son : « Je suis très bien comme ça, laissez-moi vivre ma vie ! »

  • Les dictées « Claude François »

Milo s’est découvert une passion pour les dictées en musique. Le principe est simple : il choisit une chanson sur son lecteur mp3, met son casque sur ses oreilles, et écrit les paroles de la chanson. Nous utilisons sa production pour la retravailler avec divers outils (dictionnaire Eurêka, méthode Champion, livret des homophones …). Tout le répertoire français y passe : Claude François, Michel Sardou, …

Ces dictées me permettent de voir où il en est et de prioriser certains apprentissages comme par exemple le passé composé et le participe passé (é ou er), ou encore les différentes façons d’écrire « tout » … Ces points ont déjà été travaillés à de nombreuses reprises, et nous essayons de réactiver les concepts pour les ancrer. Parfois, j’abandonne …

dictée CL

  • Le passé composé

Nous avons passé énormément de temps sur le temps du passé composé à l’aide de divers matériels :

Les fiches du petit roi

Passé composé rappel

é ou er

é ou er avec le jeu TIC TAC BOMBE en sélectionnant seulement les cartes é ou er

Skaterminaisons

les phrases des pochettes de conjugaison de Documents Montessori, qu’il a transformées au passé composé

dav

  • Cherchez l’erreur

Je lui ai proposé les fiches de Lutin Bazar, « Cherchez l’erreur » : l’exercice lui plaît et est intéressant, car je lui demande de justifier ses choix à l’oral.

  • Etude de la langue : fichier d’exercices

Il aime aussi beaucoup le fichier d’exercices EDL de Mélimélune CE2 : les exercices sont bien adaptés pour lui. Il travaille la conjugaison et la grammaire à partir de ces exercices, en utilisant le matériel des fonctions Montessori.

  • Littérature/lecture

Milo continue les enquêtes de Lafouine, à un niveau plus difficile puisqu’il n’y a plus de questions intermédiaires pour le guider dans ses recherches.

Il s’est plongé avec passion dans les œuvres de Roald Dahl. Nous lui avons facilité la tâche en regardant chacun des films en amont. Ses problèmes de mémoire ne lui permettent pas de lire des œuvres longues s’il ne connaît pas l’histoire au préalable. Il avait besoin de ça pour reprendre confiance et s’attaquer à des romans. Il a donc lu Charlie et la chocolaterie, le BGG et Matilda. Je lui avais imprimé ce document parce qu’il voulait en savoir un peu plus sur la vie de l’auteur. Il a également, comme sa sœur, débuté un carnet de lecteur.

1486


Les mathématiques

Milo a énormément travaillé sur les fractions, puis nous avons entamé un travail sur les nombres décimaux, que je détaillerai dans un autre article prochainement. Pour le moment, je peux vous envoyer vers l’article qui concernait Zoé quand elle était en CM1 et vous fournir quelques photos commentées.

Ici nous travaillons à construire les notions dixièmes, centièmes … et le vocabulaire, en faisant un symétrique par rapport à l’unité :

10 fois plus grand que l’unité : dizaine, 10 fois plus petit que l’unité : dixième

100 fois plus grand que l’unité : centaine, 100 fois plus petit que l’unité : centième

Puis nous attaquons les opérations sur le tableau hiérarchique pour l’addition et la soustraction, avec les quilles pour la division.

dav

Nous continuons avec la création et l’utilisation du damier pour la multiplication des nombres décimaux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et nous allons jusqu’à la technique finale, sur papier quadrillé pour le moment.

dav

Milo travaille en parallèle du matériel Montessori avec les fichiers de la librairie des écoles, je pioche les exercices en lien avec ce que nous abordons (fractions et décimaux en ce moment).

séparateur vert

Ce qu’ils ont partagé

 

En géographie, alors qu’on travaillait sur la ville de demain, j’ai proposé à Zoé d’imaginer un prototype de maison pouvant répondre au manque de place pour loger les habitants des bidonvilles d’Amérique du Sud. Milo a eu de belles idées aussi et a voulu prendre part au projet. Ils ont donc construit chacun une maquette et ont passé beaucoup de temps dessus.

dav

Un projet en hauteur pour Zoé, avec récupérateur d’eau et panneaux solaires pour une parfaite autonomie. Un projet souterrain pour Milo, avec des poulies, des plateformes …

Ils ont aussi travailler ensemble sur le dessin géométrique (mais ça, c’est un sujet récurent à la maison) :

Vous retrouverez d’autres projets qu’ils ont menés dans un prochain article. Il s’agit de projets concernant toute la famille, je préfère donc les mentionner à part pour plus de lisibilité.


 

Merci d'avoir lu cet article, retrouvez mes livres ci-dessous 😉

3 commentaires sur « La grande récap des aînés – janvier/avril 2018 – 1/2 »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.