Période 2 – 2017 – Nos autres activités

Vous pouvez retrouver nos récaps des apprentissages formels de la période 2 :

En dehors des maths et du français, nous vivons d’autres choses passionnantes à la maison !

dav

 

 

 

Vous avez déjà pu lire, au cours de cette période, notre découverte des formes en bois Cloze !

dav

 

 

 

 

 

Mais aussi tout notre travail avec le robot Thymio.

Nous avons passé beaucoup de temps sur le récit de la géométrie, et nous continuerons après les vacances.

 

IMG_20171128_102558.jpg

séparateur vert

Trois autres grands projets ont occupé notre deuxième période :

  • Ernest et Célestine, avec la sortie du film Ernest et Célestine en hiver,
  • l’éducation cosmique puisque je revenais tout juste de formation,
  • Noël et ses préparatifs.

Ernest et Célestine

Si vous souhaitez travailler autour d’un thème sympathique à l’école ou en famille, je vous conseille vivement Ernest et Célestine en hiver, puisqu’il vient de sortir dans de nombreuses salles en France. L’avantage de ce film est qu’il plaît aussi bien aux plus jeunes qu’aux plus âgés.

Les enfants ont donc vu le film au cinéma (en réalité, une association de 4 courts-métrages), nous avons été invités par LittleKMBO. Notre maison a été redécorée aux couleurs du film pendant un bon moment !

2f95da_da66f8f109674074bd3772f8388ece30

IMG_20171122_120323.jpg

Bibi

Par un jour de grand vent, Ernest et Célestine trouvent un œuf. Sous leurs yeux ébahis, un minuscule oisillon casse sa coquille. Ernest et Célestine sont immédiatement adoptés par la petite oie sauvage. Durant tout l’été, ils prennent soin de Bibi qui grandit à vue d’œil. Mais l’automne arrive et Bibi doit rejoindre les siens pour la grande migration. Comment un ours et une souris peuvent-ils apprendre à une oie à voler ?

Le Bouton d’accordéon

Ernest organise un concert pour Célestine et ses amies, mais sa polka sonne faux ! Il manque une touche à son accordéon. Célestine et ses amies, Mélusine, Mandarine et Margotine, se mettent à la recherche de la petite pièce perdue. Hélas! le bouton reste introuvable… Et si la souris verte avait quelque chose à voir avec cette mystérieuse disparition ?

 Le Bal des souris

Célestine est invitée à participer au bal des souris ! La fête s’annonce féerique. Souris des villes, souris des champs : ce bal est l’occasion de toutes les réunir, même la souris verte ! Mais la voisine, Madame Tulipe, voit ce bal d’un mauvais œil car il porte malheur aux ours. Quand un grand vent froid emporte la robe de bal de Célestine, la fête semble compromise… Mais les souris ont plus d’un tour dans leur sac, elles vont tout faire pour que le bal soit grandiose et que Célestine et Madame Tulipe retrouvent le sourire !

Blizzard

La température baisse depuis quelque temps et tous les ours se préparent à hiberner. Tous, sauf Ernest! Il a promis à Célestine qu’il s’endormirait plus tard, car les ours de Charabie résistent aux plus grands froids. Ils décident de cuisiner un dernier festin, mais Célestine manque de farine pour préparer son gâteau. La voilà en route pour le moulin de ses amies souris, sous un terrible blizzard. Rentrera-t-elle à temps pour retrouver Ernest avant qu’il ne s’endorme profondément ?

Nous avons ensuite travaillé à partir du dossier pédagogique, et c’est comme ça que j’ai découvert qu’il existait un roman, écrit par Pennac, qui a beaucoup plu à Zoé et à Milo.

Lulu, quant à elle, a lu les albums de Gabrielle Vincent :

Nous avons prolongé le plaisir en coloriant un décor géant du film et en regardant le long métrage « Ernest et Célestine ».

Ernest et Célestine DVD
Ernest et Célestine, le long métrage

Vous pouvez également trouver un dossier très intéressant ici à lire avec les enfants, qui concerne les techniques de dessin et la réalisation des courts-métrages.

J’espère que vous succomberez à la douceur de ces courts-métrages. La musique est fantastique, les personnages sont attachants, le message est touchant.

séparateur vert

L’éducation cosmique

Dans un tout autre domaine, nous avons beaucoup travaillé en famille autour de l’éducation cosmique. L’éducation cosmique a pour but de faire prendre conscience à l’enfant de sa position et de de son rôle dans l’Univers, au service de la Terre. Chaque être sur Terre devient donc un agent cosmique qui se voit attribuer une mission cosmique.

Alors, pour commencer à comprendre notre position et notre rôle dans l’Univers, nous avions déjà travaillé, par exemple, il y a deux ans avec :

Mais voilà, Luce grandit, et elle a besoin de comprendre le monde qui l’entoure, retour à la case départ, pour le plus grand bonheur des aînés !

Nous avons donc expérimenté autour du temps cyclique avec la roue des saisons et la succession des mois. Nous avons insisté sur le caractère cyclique de l’année et son éternel recommencement.

dav

Luce a beaucoup « rejoué » ce récit avec les objets, puis nous avons fait la même chose avec les images classifiées des saisons, mais aussi des petites phrases décrivant chaque mois.

dav

Puis nous avons travaillé avec la chaîne de la journée, pour en arriver à une première notion astronomique : le jour et la nuit sont dus à la rotation de la Terre sur elle-même.

sdr

mde

Enfin, j’ai présenté aux enfants (et à mon mari !) « Ce que l’on voit dans le ciel », une présentation vraiment très poétique que j’adore !

Les enfants ont dans les jours suivants refait cette présentation :

dav

Et Luce a voulu représenter le système solaire. Elle a déjà vécu de nombreuses cérémonies d’anniversaire et sait bien que la Terre tourne autour du Soleil.

dav

dav

Les grands se sont intéressés plus en particulier à l’atmosphère de la Terre, j’ai d’ailleurs trouvé un très chouette livre à ce sujet :

sdr

Je vous conseille également ces deux pépites !



séparateur vert

Je vous laisse terminer la lecture de ce dernier article de l’année avec quelques photos de nos préparatifs de Noël. Nous vivons comme chaque année l’Avent en famille, autour d’activités, de bricolages, de temps de cuisine partagés … Cette fin d’année a été très chargée pour moi (formations, projets professionnels), et il est grand temps que je prenne du temps pour me ressourcer.

L’Instruction en Famille est une expérience extrêmement enrichissante mais il faut avouer qu’elle demande une énergie de dingue, une remise en question de chaque instant, des recherches incessantes et une dose de travail énorme. Mais tant que ça convient à chaque membre de la famille, nous continuons !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.