La récap des apprentissages formels – Lulu – 1ère période

Voici arrivée l’heure de la récap de Lulu. Lulu, mon sujet d’étude quotidien depuis 5 ans, la seule de mes enfants ayant baigné dans la pédagogie Montessori dès son début de vie. Un petit bout plein de vie, toujours prête à travailler (enfin presque), avec une soif d’apprendre et un zeste de fantaisie.

Vous trouverez dans ces articles sa progression au fil des années. Avant cette date, il faut aller fouiller dans la catégorie 0/3 ans du blog, dans le menu déroulant à droite.

Son année des 3 ans

Septembre 2015

Octobre 2015

Novembre 2015

Décembre 2015

Janvier 2016

Dernier trimestre 2016

Son année des 4 ans

1ère période 2016

2ème période 2016

3ème trimestre 2017

Luce a donc entamé son année de non grande section dès notre retour de vacances, au lendemain de son 5ème anniversaire, fêté dignement en costume de Reine des neiges, notre côté Montessori … mais pas que !

Cérémonie anniversaire Montessori

Nous avons repris l’année avec un plan de travail que nous avons abandonné progressivement. Après avoir passé un été sur les routes, il fallait redonner des habitudes de travail à la demoiselle ! Un jour elle m’a dit : « Maman, je ne veux plus faire ce programme, je veux choisir toute seule mes activités ! » Chouette !

Plan de travail IEF

 séparateur vert

Langage

 

Cette première période a été l’occasion d’observer une explosion en lecture et en écriture. Elle amène des livres partout avec elle, même dans les toilettes (je vais vous épargner la photo …) Elle a fait d’une méthode de lecture Larousse son livre de jeux, et lit plusieurs Sami et Julie le soir, vers 23h, comme à son habitude. Elle commence même à lire des albums de L’école des loisirs que j’ai sélectionnés pour elle.

LECTURE

Elle continue son travail sur les diverses graphies d’un même son avec le matériel des homophonies.

 

Elle s’exerce à lire les « mots outils » pour fluidifier la lecture des albums :

Mots outils

Elle a passé plusieurs jours à lire les étiquettes des ordres à l’envers ! Elle aime le défi !

Lire à l'envers

Elle a travaillé la lecture du mot à l’aide des cartes à pinces ou des cartes de vocabulaire classifié (appelées par déformation Cartes de nomenclature) :

 

Et puis, elle a mis la main sur une méthode de lecture éditée chez Larousse reçue au courrier … et elle ne la quitte plus !

sdr

ECRIRE

Luce continue à travailler avec les dictées muettes, série verte, de Documents Montessori.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Elle utilise aussi l’ordinateur ou bien l’écriture à la main pour réaliser ses dictées.

 

Et puis, elle m’a demandé des fiches comme son frère et sa sœur, comme à l’école, pour réviser la graphie des sons.

 

Nous continuons à apprendre à écrire/lire de nouvelles graphies (une par semaine en général). Ici elle réalise une affiche sur la graphie « ien », qu’elle affiche dans l’entrée. Elle s’amuse plusieurs fois par jour à relire les mots choisis.

 

Au niveau du geste d’écriture, j’ai pu observer un grand bond dans ses compétences. Son geste s’affine, se précise, si bien que j’ai abandonné le travail sur ardoise au profit du travail exclusif sur papier. Nous travaillons désormais exclusivement à partir de la méthode Dumont (cahier maternelle numéro 3).

Au début de l’année, mon cœur balançait encore entre pédagogie Montessori et méthode Dumont …

 

Et puis, j’ai observé son bras et son poignet se déplacer, et son geste devenir de plus en plus petit, puis ses doigts bouger … et je me suis dit qu’il était bien temps de faire un choix : la pédagogie Montessori diminue la taille de l’interligne par deux à chaque étape, j’ai préféré sauter des étapes et proposer directement le livret 3 (elle avait fini le livret 2 mais je continuais à proposer les ardoises en plus). Finalement, observer et adapter, c’est bien être montessorien, non ?

 

GRAMMAIRE

Ce dont Luce raffole plus que tout, c’est de la grammaire ! Quand je suis revenue de formation, elle m’a demandé : « Maman, as-tu appris ce qui vient après le disque rouge ? Tu pourras me le présenter ? »

En fait, l’enfant, à cet âge, veut comprendre le monde qui l’entoure. Et quoi de plus naturel que vouloir comprendre à quoi servent les mots dans une phrase quand on commence à bien maîtriser la lecture ?

Luce travaille autour des 4 premières natures de mots : déterminant, nom, adjectif et verbe. Sur la dernière photo, on peut voir qu’après avoir collé les billets dans son cahier, elle a tout naturellement ajouté son prénom pour rétablir l’équilibre de la phrase … Une première approche des fonctions sujet et verbe. Je me régale !

 

Comme Luce reconnaît bien les déterminants et les noms, nous avons commencé le travail autour des flexions du nom, avec le masculin et le féminin.

 

Elle a aussi passé de longs moments à reconstituer des histoires et à les raconter, à partir des images séquentielles de 123 Montessori. Elles sont magnifiques, n’hésitez pas ! Avant cette étape, je vous conseille le coffret Les histoires à raconter édité chez Eyrolles.

Images à raconter 123 Montessori

séparateur vert

Mathématiques

 

GRANDES OPÉRATIONS

Elle poursuit son travail autour des 4 opérations avec les perles dorées et commence à travailler avec les timbres (1er pas vers l’abstraction).

 

MÉMORISATION DES OPERATIONS

Elle a commencé le travail de la mémorisation de l’addition, de la soustraction, et de la multiplication. Elle travaille aussi avec les chaînes courtes, à sa demande.

Ici, vous pouvez voir toutes les façons de faire 7 avec les tables à bandes de l’addition.

dav

Ici la transformation du signe égal en vaisseau intergalactique de Star Wars 🙂 Lulu reste Lulu !

dav

Travail autour de la mémorisation de la soustraction.

 

Ici, premières étapes de la mémorisation de la multiplication.

 

Et enfin, le travail avec les chaînes pour compter en sautant :

 

NUMÉRATION

Luce continue à beaucoup s’entraîner avec la table de Séguin 2, mais commence à saturer sérieusement. Nous avons donc commencé à utiliser le tableau de 100 pour renforcer les nombres entre 70 et 79 et 90 et 99.

IMG_20170919_141123.jpg

Ce qui m’a le plus étonné, durant cette période, a été de la voir trouver d’elle-même le matériel à utiliser pour résoudre un problème : un jour, elle a sorti un cahier de La librairie des écoles, voulant absolument le terminer. Quand je me suis retournée pour l’observer, j’ai vu qu’elle avait sorti un matériel que je ne lui avais jamais présenté. Elle a trouvé sur les étagères une des planches du matériel des éprouvettes de son frère. Elle a choisi la planche verte et a sorti les quilles. Elle a utilisé les perles de la banque pour diviser. Je vous renvoie forcément vers un vieil article. Aujourd’hui, ses compétences mathématiques continuent à s’observer. Elle absorbe tout ce qu’elle observe et le réinvestit au quotidien.

IMG_20171005_114115.jpg

Elle passe également beaucoup de temps à remplir divers fichiers et livrets, dont, par exemple, Additions et soustractions chez Usborne (qui fera l’objet d’un futur article).

 

séparateur vert

Vie pratique et sensorielle

 

Elle a beaucoup aimé broder à l’aide d’un tambour de broderie, sur une idée de Julie.

 

Elle a réalisé des modèles de chez Ugears tout spécialement conçus pour son âge, ils sont parfaits !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En vie sensorielle, elle a travaillé avec les triangles constructeurs, matériel que j’adore et qui m’a été offert par Les minis.

 

Elle s’est amusée aussi à établir des correspondances entre les matériels de vie sensorielle (tour rose, poupées russes ramenées de Pologne, table de Pythagore).

 

séparateur vert

Les matières d’éveil

 

Elle a travaillé la géographie avec le puzzle de l’Europe et le matériel des animaux des continents de mon amie de Montessori et Cie (qui me fait dépenser un fric monstre dans les figurines d’animaux !)

 

Elle explore l’écriture musicale.

 

Elle s’est passionnée pour une libellule morte trouvée au travail de son papa qui a décidé de la conserver depuis dans de la résine. Elle a alors réalisé son premier schéma annoté.

dav

A l’occasion de la sortie du film Dans la forêt enchantée de Oukybouky, nous avons ressorti les devinettes d’animaux.

 

séparateur vert

Cette très longue récap est terminée … pour le moment ! Je vous laisse avec cette photo de ma petite lumière et me rends compte à quelle point j’aime ma vie au moment où je vous parle. Je me sens en accord avec mes aspirations profondes et remercie Lulu (et mon mari !) de m’avoir permis de vivre à fond ma passion pour la pédagogie Montessori.

sdr

Un commentaire sur « La récap des apprentissages formels – Lulu – 1ère période »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s