Notre organisation du moment …

… et j’ai bien dit « du moment », parce que chez nous, l’organisation, ça s’ajuste au fil des jours, ça se remet en question, et ça ne tient pas très longtemps !

Recevant de nombreux mails me questionnant sur la participation ou non de mes enfants à des activités extra-scolaires, je me décide à faire un petit article vers lequel je pourrai renvoyer mes lecteurs (ça fait partie de mon organisation, même si je préférerais avoir le temps de répondre à chacun …).

Nous avons opté pour « travailler » 5 jours par semaine le matin, afin de libérer du temps pour les activités l’après-midi.

Les enfants se lèvent entre 8h et 10h, selon le temps, leur fatigue, ce qui est prévu dans la journée, ce qu’ils ont fait la veille … Après la toilette et le petit déjeuner, nous nous mettons au travail de la façon qui suit, en gros (comme nous avons tous une imagination débordante et une créativité exacerbée, le planning est vite chamboulé) :

  • le lundi et le mardi, les enfants travaillent de façon formelle sur leurs manuels de français et de mathématiques : j’ai choisi CLEO en français cette année, car il permet une progression souple, une répétition bien adaptée aux troubles de mes enfants, et il laisse à l’enfant une autonomie dans la gestion des exercices sur la semaine. En mathématiques, Milo et Zoé travaillent sur « Comprendre les mathématiques » et Zoé a un cahier Sésamaths CM2 en plus (elle aime beaucoup les fichiers et elle gagne un temps fou avec),
  • le mardi, nous avons le même fonctionnement, mais nous ajoutons un jeu autour du français en plus (jeu d’écriture, jeu de plateau …),
  • le mercredi sonne l’heure de l’atelier spécifiquement basé sur la matériel Montessori, en français et en mathématiques,
  • le jeudi, les enfants travaillent sur une lecture suivie, le fichier ARTHUR sur les compétences de lecture, les problèmes hebdomadaires, et nous ajoutons, quand nous avons le temps, un jeu de mathématiques (jeu de cartes, de plateau …),
  • le vendredi, ils poursuivent leur lecture suivie, et nous passons du temps sur la géométrie, les logiciels de géométrie et la programmation informatique.

A tout ça s’ajoutent : la découverte du monde (assez informelle pour le moment), les dictées hebdomadaires, les ceintures de grammaire et de conjugaison pour Milo, l’anglais, l’allemand … Pour ces matières, c’est assez, même très flexible !

Concernant l’après-midi, les enfants ont des activités pratiquement tous les jours, j’ai laissé une journée libre dans la semaine pour pouvoir partir où l’on veut :

  • Milo et Zoé font toujours partie de leur troupe de danses et chants polonais,
  • Milo joue de la batterie,
  • Zoé pratique toujours le violoncelle,
  • ils ont un cours d’une heure de solfège (pas ensemble, ça serait trop simple pour moi, sinon !),
  • Zoé et Luce pratiquent l’équitation (pas au même cours, sinon … lire phrase du dessus),
  • Milo pratique le hockey sur glace.

En plus de tout ça, nous fréquentons une association IEF qui organise des rencontres et sorties, et notre chère association nature « Les pieds sur Terre ».

Rassurez-vous, nos enfants ont donc de multiples moyens de rencontrer tous les jours enfants et adultes, de discuter avec le livreur de colis, les voisins, et toute personne que la vie met sur notre chemin.

Si vous voulez en savoir un peu plus, rendez-vous sur l’interview que Hop’toys a realisée à l’occasion de la Journée Internationale pour la Liberté d’Instruction.

3 commentaires sur « Notre organisation du moment … »

  1. Bonjour,

    Je découvre votre blog, et cet article en particulier (je recherchais des manuels scolaires en soutien pour nos enfants). J’ai été choquée de lire : « Rassurez-vous, nos enfants ont donc de multiples moyens de rencontrer tous les jours enfants et adultes, de discuter avec le livreur de colis, les voisins, et toute personne que la vie met sur notre chemin. »
    Il semble que vous n’êtes pas vraiment à l’aise avec cet aspect quotidien pour devoir en parler ici ; enfin, c’est mon ressenti sur votre article.
    Pas de panique : les enfants sentent ce dont ils ont besoin, et en plus les vôtres sont en fratrie (ce qui est moins problématique que pour un enfant unique). Laissez les vivre, ils trouveront leur équilibre en société d’eux-même, pour peu qu’ils mettent un peu le nez dehors
    .
    Sinon, merci pour les références des manuels, j’irai voir tout ça à la librairie prochainement.

    J'aime

  2. C’est mal me connaître que de penser que je pourrais être mal à l’aise😉 Je réponds simplement aux sempiternelles questions de mes lecteurs se posant des questions sur l’IEF (j’explique d’ailleurs en début d’article qu’il leur est destiné) : « Vos enfants voient-ils d’autres enfants ? », « Pratiquent-ils des activités en dehors ? » … De là à être choquée par mes réponses … je ne comprends pas vraiment🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s